KACOU 24 : RÉVÉLATION SUR L'ARBRE DE VIE

(Prêché le dimanche matin, 21 Août 2005 à Locodjro, Abidjan – Côte d’Ivoire)

1 Bien ! Je voudrais ce matin indiquer plus précisément ce qu'était la révélation sur l'arbre de Vie et l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Vous voyez? Je veux expliquer ce que Moïse a vu… Et de quoi Dieu parlait quand Il parlait à Adam…

2 Lisons d'abord Genèse 3:22-24 «Et l'Éternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de Nous, pour connaître le bien et le mal; et maintenant, - afin qu'il n'avance pas sa main et ne prenne aussi de l'arbre de Vie et n'en mange et ne vive à toujours... ! Et l'Éternel Dieu le mit hors du jardin d'Éden, pour labourer le sol, d'où il avait été pris : il chassa l'homme, et plaça à l'orient du jardin d'Éden les chérubins et la lame de l'épée qui tournait çà et là, pour garder le chemin de l'arbre de Vie ».

3 Prions!… Seigneur Jésus-Christ, bénis ce moment! Les gens sont venus de tous les quartiers d'Abidjan pour entendre la confirmation de l'écho qu'ils ont reçu! Il n'y a pas de piano ici, il n'y a pas de moquette ici, ni chorale, ni ventilateur ou climatiseur, le lieu est même très petit pour nous contenir mais il y a ici la Parole de Dieu promise pour cette heure et fais que tous ceux qui sont là ce matin puissent La comprendre! Car tu as le pouvoir de le faire! Amen!  

4 Bien ! Quand Dieu parlait ce jour-là à Adam, c'était dans Genèse 2:16, lui disant de ne pas manger de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, Ève n'était pas là et Adam était ce que nous serons dans le Millénium. Tout était beau et harmonieux. Et Adam était Dieu et Adam vivait à la fois dans la dimension spirituelle et physique. Adam avait vu de ses yeux spirituels ce que ces deux arbres étaient et il en avait l’interprétation mais après la chute, des chérubins furent placés là avec des épées qui tournaient çà et là pour l'empêcher de s'en approcher. Vous voyez? Le péché fit que Dieu commençait à agir envers Adam comme s'Il ne l'avait jamais connu.

5 Et la chose la plus pitoyable est que deux mille ans plus tard, ces mêmes chérubins ne permirent pas au prophète Moïse de s'approcher de l'arbre de Vie ni de le voir. Moïse s'est tenu si loin … Bien ! Moïse, le prophète de la loi, s'avançait avec le sang des taureaux et des boucs sur lui. Oh pauvre Moïse! Il voulait s'avancer pour voir ce qu’il en était mais les chérubins lui crièrent d'une voix forte : « Arrête-toi! Arrête-toi Moïse!!! » Et Moïse se tint à distance et pleura. Moïse avait-il pleuré quand il vit les chérubins avec des épées qui tournoyaient? Oui frères, croyez-le simplement! Pourquoi? Parce que l'humanité était vouée à la perdition.

6 Mais deux mille ans après Moïse, le sacrifice fut fait à travers le Seigneur Jésus ... Et sur l'île de Patmos, Jean qui était un arrière-petit-fils d'Adam s'approchait et quand les chérubins le virent, il dit: « Je suis Jean, un arrière-petit-fils d'Adam et je suis prophète de la lignée de Moïse. Je viens, non pas avec le sang des taureaux, des boucs mais avec le sang du Seigneur Jésus… [Ndr : L’assemblée dit : « Amen »] Vous voyez ? Il ne venait pas avec du sang des agneaux et des boucs comme les musulmans mais, il venait avec un sang supérieur, le sang de Dieu, le sang de l’Agneau de Dieu. Et l'un des chérubins lui dit comme d'une voix de tonnerre: « Viens et vois! ». [Ndr : L'assemblée dit: « Amen »]. Et Jean dit: «Et il me montra un fleuve d'eau vive, éclatant comme du cristal, sortant du trône de Dieu et de l'Agneau. Au milieu de sa rue, et du fleuve, et de çà et de là, était l'arbre de Vie, portant douze fruits, rendant son fruit chaque mois; et les feuilles de l'arbre sont pour la guérison des nations ». Apocalypse 22:1-2. Vous voyez?

7 Cet arbre est le Seigneur Jésus-Christ qui portait douze fruits c'est-à-dire les douze apôtres. Nous voyons cela au début, au milieu et à la fin de la Bible. Et au milieu de la Bible, Judas Iscariote était la représentation de l'arbre de la connaissance du bien et du mal à côté du Seigneur Jésus.

8 Maintenant remarquez que Jean s'est tenu si proche de l'arbre, si proche du trône si proche du fleuve qu'il ne voyait même plus les quatre branches comme Moïse en parle dans Genèse 2:10-14 c'est-à-dire les quatre Évangiles. Il était allé au-delà des quatre branches de l'Évangile. Ce ne sont pas quatre Évangiles mais quatre aspects du même Évangile. Moïse s'est tenu si loin qu'il ne voyait que quatre branches, loin, en dehors de l'autel et du sanctuaire, derrière les chérubins là-bas!

9 Ces quatre branches, Adam pouvait y avoir accès, Moïse pouvait y avoir accès, les baptistes et les branhamistes pouvaient y avoir accès, même les catholiques pouvaient y avoir accès. Qu'est-ce que c'est? C'était le parvis intérieur tandis que Éden était la perfection je dirais la présence de Dieu. Éden était le lieu très saint. Ce qu’Aaron faisait sur la terre avec le sang des taureaux et des boucs était seulement pour l'image terrestre à moins que ce soit le sang du Seigneur Jésus-Christ Lui-même. Je veux dire que quand Aaron entrait dans le lieu très saint, c'était pour les jours à venir quand le sang de Jésus serait versé. Comprenez-vous cela ? J’ai foi que le même Esprit qui est ici se saisira des quatre ministères pour expliquer tout cela. Amen !

10 Et maintenant, considérons ces quatre branches; à quel Évangile correspond chacune de ces rivières de Genèse 2:10-14? Lisons cela!… « Et un fleuve sortait d'Éden pour arroser le jardin, et de là il se divisait et devenait quatre rivières. » Prêtons attention maintenant!  « Le nom de la première est Pishon : c'est elle qui entoure tout le pays de Havila, où il y a de l'or. Et l'or de ce pays-là est bon ; là est le bdellium et la pierre d'onyx ». C'est le livre de Matthieu, c'est le lion. Amen ! « Et le nom de la seconde rivière est Guihon : c'est elle qui entoure tout le pays de Cush ». Cush c'est l'Éthiopie, il s'agit ici de l'Évangile de Marc. Amen ! « Et le nom de la troisième rivière est Hiddékel: c'est elle qui coule en avant vers Assur ». Et Assur c’est Babel qui devint  Babylone, c'est le règne et l'aspect de l'homme. C'est le livre de Luc. Amen ! « Et la quatrième rivière, c'est l'Euphrate ». Et ici c'est l'Évangile de Jean et l'Apocalypse. Et quand il dit: « la quatrième rivière c’est l'Euphrate », il ne dit rien. Vous voyez ? Amen !

11 Bien ! Revenons maintenant à Apocalypse 22:1, Jean pensa en son cœur: « Si tel est l'arbre de Vie, je ferai bien de regarder de l'autre côté car celui de la connaissance du bien et du mal ne doit pas être loin ». Oui, cet arbre aurait pu être là mais quand le péché eut lieu, Dieu le coupa. De la même manière que Dieu coupa le serpent, sa représentation dans le jardin fut coupée. Quand le péché eut lieu, Dieu coupa en Éden, cet arbre qui avait l'apparence de l'arbre naturel et qui était près de l'arbre d'Apocalypse 22. Avant même que Dieu ne fit le sacrifice, cet arbre fut coupé. De la même manière, avant que le sacrifice de Jésus fut fait sur la croix de Golgotha, Dieu coupa Judas Iscariote... Vous voyez? Dieu ne permit pas à Judas de subsister à côté du Seigneur Jésus après la résurrection. Dieu avait coupé leur représentation spirituelle et symbolique dans le Ciel et maintenant Dieu coupait leur interprétation physique sur la terre.

12 Ainsi, dans le jardin, Adam devait avoir l’interprétation, la révélation que l'arbre de la connaissance du bien et du mal qui était là n'était pas un arbre comme celui d'Apocalypse 22:1-2 mais le serpent. C’est-à-dire des dirigeants religieux. C’est l’arbre de la théologie. Comprenez-vous cela? Tout dirigeant musulman, catholique, protestant, évangélique ou branhamiste est l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Très bien! C'est cela.

13 Le Seigneur Jésus-Christ est donc l'arbre d'Apocalypse 22:1-2 avec les douze fruits et dont les feuilles sont la vertu miraculeuse pour guérir les nations. Vous voyez?

14 Maintenant prêtez attention à ce que je vais dire car ceci est la révélation spirituelle de l'arbre de la connaissance du bien et du mal que vous devez retenir: spirituellement, ces deux arbres étaient Dieu et Satan, l'Esprit de Dieu et l'esprit du diable. Puis des arbres uniquement spirituels comme on le voit dans Apocalypse 22:1-2 dont l’interprétation physique était d'une part Adam lui-même dans son État divin avant même que la femme ne soit formée et d'autre part le serpent d'avant la chute. Et si le fruit défendu par Dieu est l'acte sexuel, voyez aussi en tout fils du diable, l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Vous sœurs, gardez-vous de cet arbre. De même, vous frères, gardez-vous de cet arbre!

15 Vous dites: « Frère Philippe, la femme aussi? ». Oui frère, quand Dieu parlait à Adam dans Genèse 2:16, Il parlait de la femme. D'une part, cet arbre de la connaissance du bien et du mal était Ève. Quand vous verrez ces jeunes filles avec le bas ventre dehors, les jambes dehors, des jupes dessinant le derrière, même si c'est une sœur, méfiez-vous d'elle! C'est l'arbre de la connaissance du bien et du mal. N'en mangez pas! Quand vous verrez ces jeunes filles avec de faux cheveux, ces jeunes filles en pantalon avec la poitrine dehors, c'est l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Et vous n'en mangerez pas jusqu'à ce que Dieu la recouvre de l'ombre de la Vie comme Marie et vous l'autorise par la dot avec la bénédiction. Tu n’auras point de rapport sexuel avant le mariage, c’est-à-dire la dot. Vous voyez ?

16 Prenons maintenant Apocalypse 12:1 « Et un grand signe apparut dans le Ciel : une femme revêtue du soleil, et la lune sous ses pieds, et sur sa tête une couronne de douze étoiles». C'est là l'image de l'arbre d'Apocalypse 22 et c'est la femme. Et vous sœurs, quand vous les verrez comme des anges prêts à vous acheter la moitié du monde disant des choses comme: « je veux faire du sérieux avec toi… », méfiez-vous! C'est l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Vous voyez?

17 Et remarquez qu’au départ Ève s'appelait Isha c'est-à-dire femme. Mais quand elle se prostitua, son nom fut Ève, c'est-à-dire la mère de tous les vivants, la mère de tous les fils d'Adam et de tous les fils du serpent. De même, quand une église se prostitue, vous verrez un autre nom que Église de Jésus-Christ. À une certaine époque du christianisme, quand l’église  de Jésus Christ se prostitua son nom fut changé en catholique. Puis lorsqu’elle se releva et se prostitua à la longue, son nom fut changé en méthodiste. Et quand elle se releva par un autre messager et qu’elle se prostitua après ce messager, son nom fut changé en baptiste. Vous voyez ?  Pentecôtiste, adventiste, ainsi de suite.

18 Et si au milieu de la Bible, l'arbre de Vie est manifesté comme étant la Parole, sachez aussi que l'arbre de la connaissance du bien et du mal s’est manifesté comme étant la théologie et ce sont ses amants que sont ces prêtres et pasteurs catholiques, protestantes, évangéliques et branhamistes y compris ceux des églises dites révélées ou rétablies. Et le Cri de minuit dit que même si vous êtes en voyage, vous ne devez pas manger ou boire de la coupe de leur doctrine. Ils ne prêchent que le bien et le mal, c'est-à-dire la morale et la Bible dit qu'ils sont pauvres, aveugles, misérables et nus.

19 Et pour terminer, j'aimerais dire que vous ne pouvez pas comprendre ce que je dis à moins de considérer la portée spirituelle et physique de ces deux arbres. Par exemple dans Jean 12:28-29, il est dit: « …Il vint donc une voix du Ciel : Et Je L'ai glorifié, et Je Le glorifierai de nouveau. La foule donc qui était là et qui avait entendu, dit qu'un coup de tonnerre avait eu lieu ; d'autres disaient: Un ange lui a parlé». Bien ! Qu'allez-vous considérer? Un tonnerre ou une voix? Vous voyez? C'est cela. Et au temps du soir, un jour, alors que William Branham était avec des frères à la chasse, il eut trois coups de tonnerre, mais au lieu de cela, William Branham entendit trois mots prononcés d'une voix forte: « jugement Côte Ouest » et deux jours après, un puissant tremblement de terre frappa l'Alaska.

20 Ainsi, vous devez voir cet arbre d'Apocalypse 22 spirituellement comme le fleuve et les quatre rivières de Genèse 2:10. Vous dites: « Frère Philippe, Genèse 2:10 parle-t-il d'un fleuve spirituel? » Oui frère, c'est dans une vision de Moïse et observez un peu et vous verrez qu'un fleuve n'alimente pas des rivières. Le côté naturel de Genèse 2:10 n'est pas possible. Un fleuve ne se jette pas dans des rivières mais plutôt des rivières qui se jettent dans un fleuve. C'est donc spirituellement le Seigneur Jésus-Christ et les quatre Évangiles, le Seigneur Jésus-Christ donnant puissance et autorité aux quatre animaux autour du trône et aux douze apôtres. Amen !