KACOU 44 : LA SAINTE CÈNE

(Prêché le dimanche matin 04 avril 2004 à Locodjro, Abidjan - Côte d’Ivoire)

1 La première fois que je suis allé dans une église, c'était en mai 1993 après les trois grandes visions. Le responsable baptiste m'a demandé : « Qui est-ce qui m’avait invité ?». J'ai dit : « Personne ! J'ai eu des visions et je me suis levé pour venir ». J'ai expliqué les visions et après l'entretien, il m'a demandé de prier. J'ai dit : « Je n'ai jamais prié dans ma vie. » Il m'a dit d'essayer … finalement, il disait les paroles et je répétais. Il disait : « Seigneur Jésus » et je répétais : « Seigneur Jésus ! » Il disait : « Je reconnais que je suis un pécheur », et je répétais : « je reconnais que je suis un pécheur ! » Il disait : « Je viens à toi… » et  je répétais : « je viens à toi ! » Il ne concevait pas qu'une personne qui ne sait rien de Dieu puisse voir ces grandes visions. C'était en mai 1993.

2 Avant que l'homme ne sème quoi que ce soit en moi, Dieu avait semé. [Ndr: L’assemblée dit « Amen! »].

3 Frères, nous voyons que les prophètes de ce siècle commencent à se taire peu à peu. Il y a de moins en moins d’affiches, d’annonces et de grandes veillées. Des gens se rendent compte que c’est la comédie, les vigilants y voient la séduction de Satan. Aux États-Unis, il y a eu des dents en or, de la poudre d’or et des plumes d’ange tombées du ciel pendant d’intenses prières, on a même entendu parler de multiplication d’argent. Mais cette manifestation des fils du diable tire à sa fin… [Ndr: L’assemblée dit: « Amen! »].

4 Bien ! Je voudrais parler ce matin de la sainte Cène. La préparation de la sainte Cène a divisé bien des églises. Je l’ai présentée sans avoir vu sa fabrication et sans l’avoir demandé. Et en voici la révélation et l’explication que j’ai reçue : le pain est l’image parfaite de la Parole de Dieu que celui qui donne prêche sous réserve d’imitation.

5 Or la Parole de Dieu en une génération ne vient qu’au travers du prophète messager vivant ; pas au docteur, pasteur, évangéliste ou apôtre, mais par un prophète messager qui est l’attribut et la manifestation de la Parole de Dieu pour son temps.

6 Le Message du temps du soir ne révèle rien sur la fabrication du pain sauf un journaliste qui aurait interrogé William Branham qui a dit que le pain ne devait pas contenir de matière grasse. Ainsi, certains branhamistes n’ont pas trouvé un journal assez crédible pour une question d’un si haut rang. Rappelons que Lévitique 2:4-16 dit qu’on doit mettre l’huile et le sel dans toute offrande. Et je n’en dis pas le contraire mais l’explication en serait autrement, presque. Or je ne donne pas ma version qui peut être fausse, mais la révélation infaillible de Jésus-Christ. Le pain, tel qu’il est donné ne doit contenir ni huile, ni sel.

7 Or, comment la sainte Cène doit-elle se faire ? Cela est resté souvent le secret de ceux qui l'ont faite depuis toujours jusqu’à William Branham. Comment la Parole vient-elle au prophète ? C’est un secret pour lui. Une bonne cuisine a son secret. Le gâteau de Lévitique 2 :4-16 avec les trois éléments est l’image, l’ombre du corps de Christ. Et avant la mort l’Esprit, le Père, quitta le corps. L’Esprit c’est-à-dire l’huile, ne peut pas mourir et être rompu avec le corps. Et son côté fut percé et, nous, l’Épouse, Ève spirituelle, sommes sortis mais surtout nous qui ? Nous le sel et la lumière du monde (Matthieu 5 :13-14). Si l’Esprit était rompu, la rédemption avait échoué. Si nous qui sommes le sel étions bannis sur la croix, la rédemption serait interrompue depuis le Seigneur.

8 Ainsi, l’huile, l’Esprit est vivant, la Parole vient et c’est nous qui L’assaisonnons pour La présenter au monde entier sous la stimulation de l’Esprit qui est le vin. Jésus en tant que le Fils de l’Homme est le pain descendu du Ciel et tout prophète messager est le pain descendu du Ciel s’identifiant à son Message. [Ndr: L’assemblée dit: « Amen! »]. Et vous êtes le sel de la terre qui doit assaisonner ce Message, selon Matthieu 16 :5-12 !

9 Pour nous, Lévitique 2 ne parle pas de l’huile de cuisine, mais de l’Esprit. Lévitique 2 ne parle pas de sel de cuisine, mais de nous-mêmes. Lévitique 2 ne parle pas de levure de pâtisserie mais de la théologie. Nous recevons la « lettre de la Parole », mais c’est à nous de l’assaisonner et de prier pour la réception du Saint-Esprit. Vous ne recevez pas l’huile et la Parole pétries déjà ensemble comme d’autres le croient! Lisons encore Matthieu 12 :1-8… Le Seigneur Jésus-Christ a dit : « Je suis le Maître du sabbat » et nous pouvons dire aux pharisiens modernes que nous sommes le sel et le pain qu’ils recherchent, nous avons en nous l’huile qu’ils recherchent et que même nous sommes le gâteau de Lévitique 2 et quiconque nous mange ne mourra pas et n’aura jamais faim. [Ndr: L’assemblée dit : « Amen ! »].

10 Ainsi pour la sainte Cène, il est impossible d’utiliser le pain de boulangerie. Et la sainte Cène doit être faite avec des mains pures, avec la prière qui est l’encens de Lévitique 2:1-2.

11 Pour ce qui est du vin, je ne fais pas de doctrine mais je ne pense pas qu'il s'agit de vin fort, bien fermenté que le Seigneur et ses disciples ont bu mais du vin doux, du jus de raisin non fermenté. Comme le vin de palme, c'est le même jus de raisin qui est appelé : vin doux. Le vin fort était interdit à tout sacrificateur: Juges 13:3-4, Luc 1:15... Les raisins sont les fruits de la vigne... Et je pense que si le pain ne doit pas contenir d'huile alors, le vin aussi ne doit pas être alcoolisé car la stimulation vient de l'Esprit. Et sur la croix, l'Esprit avait quitté autant la chair que le sang…

12 Bien ! Inclinons nos têtes pour la prière et si vous voulez que je prie pour un sujet particulier, levez la main et ayez la pensée sur ce sujet ! … Plusieurs mains sont levées!… Très bien!…

13 Seigneur Jésus-Christ, le Dieu de toute grâce, Celui qui a tout pouvoir dans le Ciel et sur la terre, qui appelle à l'existence les choses qui ne sont pas! En vertu de ce Message, je prie que Tu effaces à jamais les péchés de ces âmes.

14 Et toi Satan, certainement tu es entré dans leur vie par des péchés mais ce matin, ils ont reçu grâce et tu sais que le 24 avril 1993, j'ai été appelé et commissionné pour prêcher ce Message qui doit être confirmé, c’est pourquoi, je t'ordonne, toi et tes anges, au Nom du Seigneur Jésus-Christ, quittez ces personnes ! Et vous maladies, disparaissez de leur vie, au Nom du Seigneur Jésus-Christ ! Et que les cellules se reconstituent maintenant même! Que tout échec et malédiction se dissipent de leur vie!

15 Ô Seigneur Jésus-Christ, Toi l'Ange et l’Agneau du 24 avril 1993, Toi la Colonne de Feu, l'Ange de l’Éternel, fais qu'aucun de ceux-ci ne tâtonne plus sur la terre ! Éloigne d'eux la confusion, la honte et la discorde! Décharge-les de tout souci, de tout échec, de toute misère et de toute malédiction. Que la lumière luise à nouveau et que la joie visite encore leurs cœurs désespérés parce qu'ils ont cru ce Message ! Que ce qui était impossible puisse être possible maintenant parce que Tu écoutes la voix de tes prophètes. Et ma prière est qu'il en soit ainsi partout où ce Message sera cru dans sa totalité. [Ndr: l’assemblée dit : « Amen ! »].

16 Maintenant, j'ai des questions ici... « Frère Philippe, quand une église entière croit au Cri de minuit comme ce fut le cas de certaines, que doit-elle faire ? »

Bien ! Avant que je ne finisse donc de prêcher ce Message, des églises entières ont cru et par la grâce de Dieu le passage s'est fait très simplement. D'abord, le pasteur, s'il le peut, doit présenter le Message à son assemblée. Et si l'assemblée croit alors ils appliquent tout le Message y compris la confession publique. Toutefois, avant de présenter le Message à l'assemblée, il faut que je dise à ce pasteur certaines choses qui pourraient l'aider. Puis, il pourra tout faire, seulement, il ne pourra pas administrer de baptême ou consacrer jusqu'à ce que lui-même soit baptisé et consacré.

17 Si c'est dans un autre pays, puisqu’on ne peut pas baptiser ou consacrer par téléphone alors ils appliqueront tout le reste du Message y compris la confession publique en attendant le baptême et la consécration. Aussi quel que soit le lieu où vous vous trouvez, dès l’instant où vous recevez le Message et que vous le croyez entièrement, vous pouvez commencer à le prêcher et rassembler des gens autour de vous et commencer à tenir les cultes avec la confession publique. Il est évident que si vous avez réellement cru, vous allez répandre ce Message tout autour de vous. Et vos parents, vos amis et connaissances l’entendront. Et vous ferez ainsi jusqu’à ce qu’un jour un frère aille vous baptiser et vous consacrer et vous mandater pour ces tâches. [Ndr: L’assemblée dit: « Amen! »].

18 Quant au déroulement du culte voici comment cela doit se faire : d'abord la prière d'introduction puis la phase des confessions publiques puis des prières et adorations puis la louange puis la prédication puis les prières par rapport à la prédication puis la prière finale et les offrandes au moment des salutations, avec bien sûr la possibilité de légères modifications dans l'ensemble, ce n'est pas un plan doctrinal mais c’est selon que vous êtes conduit. [Ndr: L’assemblée dit: « Amen! »].

19 La deuxième question est : « Frère Philippe, une sœur peut-elle se friser les cheveux ? »

Ce qui apporte les discussions sur ce sujet, est que les gens confondent se friser et se démêler. Vous savez que le mot démêler s'applique surtout à nos sœurs noires. Maintenant si une sœur peut entretenir ses cheveux sans les démêler, comme certaines ici, c'est très bien! Mais je ne m'opposerai pas à une sœur qui a des cheveux très emmêlés et qui veut les démêler et les entretenir. N'en faites pas une doctrine. Et une sœur toujours bien couverte par ses cheveux démêlés, même à la maison, je préfère cela  à une sœur qui a toujours les cheveux tressés. [Ndr: L’assemblée dit: « Amen! »].

20 Bien ! La troisième question est ceci : « Frère Philippe, n'est-ce pas la femme d'Apocalypse 12 :5-6 qui se retrouve au verset 14? » Bien ! … Aux versets 5 et 6, c'est le judaïsme qui enfanta les douze apôtres qui sont le fils mâle. Et le verset 6 dit qu'elle s'enfuit dans le désert loin des pharisiens et autres pour être, à la fin des temps, nourrie 1260 jours par Élie et Moïse! C'est différent! Vous voyez? Elle a eu son départ pour le désert. Puis celle du verset 14 aussi reçut son départ pour le désert par les deux ailes du grand aigle. C'est différent! Vous voyez? Et tout était différent dès le verset 1 où, n'eut été l'éclat du soleil dont elle s'est enveloppée ou leur position, on verrait visiblement vingt-quatre étoiles. Ainsi, les douze apôtres sont le fils mâle enfanté par le judaïsme avant le christianisme et avant la pentecôte... C'est différent de la femme du verset 14 dont le fils mâle est l'ensemble des vierges sages. [Ndr: L’assemblée dit: « Amen! »].

21 Bien ! Maintenant la quatrième question : « Frère Philippe, si un faux pasteur baptise, ce baptême est-il reconnu ? » 

Tout dépend de l’esprit dans lequel il était au moment du baptême. S’il était sincère, alors ce baptême est reconnu ! Mais s’il l’a fait dans un mauvais but alors ce baptême doit être repris. Un hypocrite ou un pécheur ne peut pas administrer la rémission des péchés ou la justification. [Ndr: L’assemblée dit: « Amen! »].

22 La cinquième question est : « Frère Philippe, le Cri de minuit finira-t-il le 18 décembre 2005? »

Non frère ! Et voici à cet effet ce que William Branham a dit en 1962 dans une question-réponse: « Les statistiques montrent que le Message d'un homme, quoi qu'il en soit, dure trois ans; Ensuite, il vit sur sa réputation le reste de sa vie jusqu'à ce que Dieu l'appelle. Eh bien, cela a toujours été ainsi depuis Christ, le sien a pris trois ans et demi. Voyez? Il est démontré que tout au long de l'histoire, Spurgeon, Knox, Calvin, au fil du temps, il est démontré qu'en ce qui concerne le ministère d'un homme, trois à trois ans et demi, c'est la limite. Sa chandelle a brûlé, il vit sur sa réputation passée - ses œuvres l'accompagnent c'est tout ! ». Vous voyez?

23 Maintenant, William Branham dit ici que Spurgeon, Knox et Calvin sont des messagers ! Sont-ils du nombre des sept étoiles ? Non! Sont-ils des huitièmes messagers? Non! Vous voyez? On ne voit même pas leur trace dans la Bible... Dieu ne pouvait-Il pas dire que, de Moïse à Jean-Baptiste, il y a eu sept messagers ? L'ombre de ce que nous avons vécu depuis Paul? Vous voyez? Les branhamistes répondront de cela devant Dieu ! De même que Dieu a envoyé des dizaines de prophètes messagers dans l’ancienne alliance ainsi Dieu a envoyé des dizaines de prophètes messagers dans la nouvelle alliance depuis Paul. Depuis ces 2000 dernières années, une génération n’est pas passé que Dieu n’a pas envoyé de messagers sur la terre. L’un après l’autre, depuis Paul en quittant l’Asie, en quittant l’Orient jusqu’en Occident et maintenant jusqu’à Kacou Philippe, Dieu a envoyé des prophètes messagers aux nations. Mais tous ces prophètes messagers ont agi sous l’influence des sept étoiles qui sont les sept messagers Céleste, les sept esprits dans la main du Seigneur Jésus-Christ. Une étoile c’est-à-dire un ange céleste en son temps a suscité plusieurs prophètes messagers sur la terre et je peux vous dire que Martin Luther, Ulrich Zwingli, Jean Calvin, tous ceux-là ont agi sous l’influence d’un seul ange céleste, d’une seule étoile et cela les branhamistes ne le comprennent pas. Il y a sept étoiles dans la main du Seigneur, sept anges Céleste, mais combien de personnes, combien d’hommes, combien de prophètes messagers ces étoiles utiliseront-elles sur la terre ? Dieu seul le sait ! [Ndr: L’assemblée dit: « Amen! »]. Et pour un élu aussi longtemps que l’enlèvement n’a pas encore eu lieu. Dieu enverra toujours des prophètes messagers sur la terre. Et que celui qui peut comprendre comprenne !