KACOU 60 : LE FILM DU JUGEMENT DERNIER

(Prêché le dimanche 16 mars 2003 à Locodjro, Abidjan - Côte d’Ivoire)

1 Maintenant frères, l'Esprit prévient expressément que des serpents s’acharneront contre ce Message mais ne prévaudront pas… Avez-vous déjà entendu un sifflement de serpent ? Quand un jour le Seigneur Jésus-Christ se tenait là devant les ancêtres de ces serpents... ils Lui disaient : « Pourquoi nous parles-tu en paraboles ? » Et le Seigneur Jésus-Christ répondait disant : « Il faut que s'accomplissent toutes les choses qui sont écrites de Moi dans la loi de Moïse, et dans les prophètes, et dans les Psaumes ». Vous voyez ? C'est dans Luc 24:44. Et Psaume 78:2 dit : « J'ouvrirai ma bouche en paraboles, j'annoncerai les énigmes des jours d'autrefois… ». Ils ont dit à Jésus : « Mais les Psaumes, ce n'est rien d'autre que des chansons, tu ne peux pas te baser sur des chansons pour fonder ton ministère… ». C'est un sifflement de serpent !

2 Mais pour nous, les Psaumes, les visions, les paraboles de Jésus et même les Lamentations de Jérémie sont la Parole de Dieu comme n'importe quel autre verset de la Bible. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

3 Or, Matthieu 13:34-35 dit que Psaumes 78:2 est une prophétie concernant le Seigneur Jésus. Et les arrière-petits-fils de ces serpents se tiendront toujours devant vous pour dire : « Mais, Matthieu 25 :6, n'est rien d'autre qu'une simple parabole ! ». C'est un sifflement de serpent ! Pour eux, Jésus devait dire : « Ainsi dit le Seigneur, le Royaume des Cieux sera semblable à… ». Mais en réalité, Matthieu 25:6 est un mystère, une parabole pour eux mais une prophétie pour nous. Jésus a dit : « Le Royaume des Cieux sera fait semblable à… » Vous voyez ? C'est au futur. Quand Jésus parlait, l'Église ne Lui était même pas encore fiancée car c'est Paul qui le fit. Paul dit dans 2 Corinthiens 11:2 : « …car je vous ai fiancés à un seul Mari, pour vous présenter au Christ comme une vierge chaste ». Vous voyez ? C'est à cause des fils du diable que le Seigneur Jésus a parlé sous forme de parabole selon Matthieu 13 :10 afin que la postérité de Caïn ne comprenne pas et que leur semence soit encore révélée comme au temps du Seigneur Jésus.

4 Nous savons par exemple que la parabole de Matthieu 13:24-30 est un mystère prophétique que Jésus interpréta du verset 36 à 43 disant même que la moisson était la fin des temps, pour dire que c'est une prophétie qui aura son accomplissement à la fin des temps alors que c'est une simple parabole pour vous...

5 Ainsi donc frères, selon Matthieu 16:5, soyez en garde contre le venin et les sifflements de la postérité du serpent. Le Seigneur Jésus ne les identifia à aucun être vivant si ce n'est le serpent car c'est ce qu'ils sont et leurs sifflements retentissent encore. Vous voyez ? Les pharisiens sont morts mais leurs esprits sont là à côté de ce que le Seigneur Jésus-Christ est en train de faire ici. Amen !

6 Même si le Seigneur Jésus-Christ disait dans Matthieu 25:1 : « je pense que le Royaume des Cieux sera fait semblable à ceci ou cela … », je ne trouverais pas de différence. Même la pensée du Seigneur Jésus est la Parole de Dieu ! La parole ou les actes d’un prophète messager sont la Parole de Dieu. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

7 Et je voudrais dire ce matin que les paraboles sont un trésor du patrimoine oratoire de l'Afrique noire et ne peut dire : « c'est une simple parabole » qu'un Africain qui a raté sa base africaine. Un raté ! Un enfant bâtard, qui n'est Africain que de par la couleur de sa peau. Je suis né et j'ai grandi au village et je n'ai jamais vu un sage ou un vieillard parler sans parabole. Vous voyez ? Les sages comprendront mais les méchants et les insensés ne comprendront pas. Daniel 12 :10 l'a dit.

8 Bien ! Prenons nos Bibles ! Je vais lire Matthieu 23:34-35 et ensuite je lirai Job 33 :23-24 que j’aborderai la prochaine fois. Lisons dans Matthieu 23 : « C'est pourquoi voici, Moi, Je vous envoie des prophètes, et des sages, et des scribes ; et vous en tuerez et vous en crucifierez, et vous en fouetterez dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville, de sorte que vienne sur vous tout le sang juste versé sur la terre, depuis le sang d'Abel le juste, jusqu'au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l'autel ». Lisons aussi Job 33 :23-24 : « S'il y a pour lui un messager, un interprète, un entre mille, pour montrer à l'homme ce qui, pour lui, est la droiture, Il lui fera grâce, et il dira : Délivre-le pour qu'il ne descende pas dans la fosse : j'ai trouvé une propitiation. » Amen ! Méditez ce passage de Job 33, je reviendrai sur cela comme je reviens aujourd’hui sur Matthieu 23.

9 J'ai lu dans le livre de Saint Matthieu certes mais le premier homme que je voudrais mentionner ici est Hénoc. Hénoc a vécu avant le déluge. La Bible dit dans Jude au verset 14 qu'il était le septième. C'est d'abord Adam en Genèse 5 verset 1, au verset 3 on a Seth, au verset 6 on a Enosh, le quatrième est Kénan au verset 9, le cinquième est Mahalaleël au verset 12, le sixième est Jéred au verset 15 puis le septième est Hénoc. On ne peut pas parler des saints serviteurs de Dieu sans parler de Hénoc. Genèse 5 :24 dit : « Hénoc marcha avec Dieu ; et il ne fut plus, car Dieu le prit ». C'est le premier enlèvement que la Bible mentionne.

10 Et ce prophète Hénoc prophétisa qu'un jour Dieu allait détruire la terre par l'eau. Vous dites : « Frère Philippe, Hénoc a-t-il dit cela ? » Oui, Dieu le révéla au monde à travers Hénoc. En son temps, Hénoc était la lumière du monde et vous ne pouviez pas être sauvé ou être dans la volonté de Dieu que par Hénoc. Qui était donc Hénoc ? C'était le tout premier homme qui a marché avec l'Esprit et la puissance d'Élie. Hénoc rejeta toutes les églises, systèmes et organisations de son temps pour rester avec la révélation de Dieu. Il ne marcha pas sur l'enseignement d'une église ou d’une Bible mais avec Dieu. C'est là que Dieu choisit Élie pour la première fois. Vous voyez ?

11 C'est ce Hénoc qui se vêtait de peaux d'animaux et qu'on devait reconnaître au travers d'Élie le Thishbite. C’est la première fois que l’Esprit d’Élie se manifesta sur la terre. Cet homme qui est monté au Ciel en Genèse 5, c'est Hénoc. Cet homme qui est monté au Ciel en 2 Rois 2, c'est Hénoc. Et cet homme qui montera au Ciel en Apocalypse 11, c'est Hénoc. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Quand Hénoc quittait la terre, c'est la lumière qui quittait la terre car les églises ne La voulaient pas, le monde ne La voulait pas…. Et le jour où les fils du diable ôtèrent le Seigneur Jésus-Christ de la terre pour Le percher sur un bois, les ténèbres recouvrirent la terre car Il était la lumière du monde.

12 Et quand le temps de l'accomplissement de cette prophétie est venu, le monde entier savait que Dieu allait détruire la terre par l'eau. Et tous les systèmes religieux s'accordaient pour travailler dans ce sens selon leur compréhension de la prophétie. Eux tous s'attendaient à un enlèvement comme Dieu le fit avec Hénoc de qui tous se réclamaient après son enlèvement. Et quand le temps de l'accomplissement de cette prophétie vint, la terre avait atteint sept à huit milliards d'habitants. Il y avait un peu plus d'églises que maintenant. Chaque salle de cinéma était devenue une église et « les hommes de Dieu », il y en avait de plus puissants que Tommy Osborn, Benny Hinn, Reinhard Bonnké et Yonggi Cho. D'illustres écoles pastorales telles que le « Lemec Theological Institute », du nom de Lemec, petit-fils de Caïn et ancêtre des théologiens, jonchaient le monde.

13 Au temps de Noé, les fils de Caïn pouvaient dire avec joie : « L'évangile a maintenant atteint les extrémités de la terre par la grâce de Dieu, l'amour, la tolérance et la fraternité règnent parmi nous ! Toutes les barrières religieuses ont été brisées. Et même par la grâce de Dieu, un méthodiste peut aller prendre la sainte cène chez les baptistes. ». Vous dites : « Frère Philippe, tu veux dire que le temps viendra où cela arrivera ? ».Oui frères, ils iront prendre la sainte cène les uns chez les autres ! Et c'est ce qu'ils faisaient et juste en ce temps-là, malheureusement pour eux, comme dans un cauchemar, Dieu suscita Noé. Cela arrivera. Même des chrétiens et des musulmans et des politiciens s’assiéront ensemble sur le même banc dans les mêmes salles pour discuter et parler aisément.

14 Noé n'avait pas fait la théologie, il n'avait pas un bon vocabulaire, il n'était pas instruit comme les autres pasteurs de son temps. Et moi qui vous parle, je ne savais même pas que j'allais être scolarisé. La grâce de Dieu avait prévalu sur la pauvreté de mes parents. Et par la grâce de Dieu, je sais lire et écrire. Vous voyez ?

15 Aujourd'hui, c'est l'intellect et les richesses qui font « l'homme de Dieu » et ils disent : « l'or et l'argent appartiennent à Dieu » mais nous savons que Élie se vêtait de peaux d'animaux et Jean-Baptiste, celui dont le Seigneur Jésus-Christ Lui-même a dit qu'il était le plus grand de tous ceux qui sont nés de femme, se vêtait de peau d'animaux. Vous voyez ? Jusqu'à ce jour, je n'ai pas de voiture ! Je n'ai pas de veste ! Je n'ai pas de fauteuil ! Mais comme Noé, Élie et Jean, j'ai aussi quelque chose qu'ils n'ont pas : la lumière du jour. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

16 Ils sont déjà dans leur règne mais notre règne est à venir. Vous voyez ? Noé, Élie, jean et les autres, les véritables hommes de Dieu étaient solitaires comme Hénoc et ils condamnaient tout ce que les autres faisaient. Noé n'avait pas de diplôme de théologie mais il condamnait même ceux qui suivaient le Message d'Hénoc que lui-même Noé avait d'abord cru et approuvé. Et alors un combat s'engagea, le combat de la vérité contre des vérités qui se termina par le déluge. Vous voyez ?

17 Ce qui mettait Noé en palabre avec sa génération était qu'il jugeait, condamnait et les traitait publiquement de sorciers au lieu de se taire et d'œuvrer calmement dans son coin. Pour eux, Noé dénigrait d'honnêtes serviteurs de Dieu et le comble était qu'il osait dire que nul ne pouvait être sauvé que par son Message. Noé prêchait que pour être sauvé du déluge, il fallait obligatoirement croire en ce qu'il disait et venir dans l'arche. Noé prêchait que nul ne pouvait être dans la volonté de Dieu que par son Message. Les gens lui disaient par moquerie : « Noé, veux-tu dire que Adam et Hénoc, nos pères qui n'ont pas cru en toi iront en enfer ? ». Vous voyez ? Selon leur compréhension, ce que Noé disait était si illogique qu'ils n'étaient pas effrayés. Mais Noé disait : « Adam et Hénoc seront jugés avec leurs générations mais quant à cette génération-ci, elle sera jugée par rapport à mon Message et si vous êtes de la postérité d'Adam ou d'Hénoc, vous direz « Amen » à chacune de mes Paroles et vous rentrerez dans mon bateau ». Et les gens se mettaient à rire au point que Noé et sa petite maison avaient honte.

18 Or en ce temps-là, il n'y avait pas de Bible et Dieu parlait à la race élue comme à Adam en Éden. Et Noé pouvait un jour voir, en esprit, un aigle qui volait par le milieu du ciel. L'aigle regardait sur une île et voici : c'était une multitude de poulets que nul ne pouvait dénombrer et leur nombre était comme les étoiles du ciel et l'aigle cria aux poulets disant : « Encore 40 jours et les poissons de la mer nageront sur cette île ! Ainsi dit le Seigneur ! Envolez-vous et venez avec moi dans les montagnes ! ». Et les poulets répliquèrent ensemble disant : « Nous refusons, c'est un mensonge ! ». Et pendant que Noé regardait, voici, le niveau de l'eau montait et les poulets criaient et sautillaient de toute leur force. Et bientôt l'île, les poulets et les arbres descendirent dans les profondeurs des eaux. Et la vision se retira de son esprit et Noé dit en lui-même : « Mais si ces poulets avaient cru en moi, comment pouvaient-ils s'envoler alors qu’ils sont des poulets ? ».

19 Et Dieu fit voir à Noé que ce n'est pas parce que ces pasteurs ne veulent pas croire mais c’est parce qu'en eux-mêmes, il n'y a rien qui puisse croire … Même s'ils voulaient croire, ils ne pouvaient pas. C'est comme si vous entriez dans une forêt et que vous cherchiez un arbre qui peut saigner du sang. Et c'est comme si quelqu'un vous demandait de donner ce que vous n'avez pas. C’est comme si on demandait à un Éphraïmite de dire « Shibboleth », alors qu’il ne le peut pas. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Vous voyez ?

20 Et quand Noé entra dans l'arche, Dieu laissa un petit temps s'écouler puis, Dieu Lui-même ferma la porte de l'arche. Vous voyez ? Dès le jour où un messager quitte la terre, le chemin du Ciel commence à se rétrécir comme une pyramide jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'issue puis Dieu suscite une autre génération de personnes puis envoie un autre prophète messager. Vous voyez ?

21 Puis, après Noé, il y eut un homme et son nom était Moïse. Il devait sa renommée à la seule grâce de Dieu. Dans la souveraineté divine, sur la face de la terre, Dieu jeta un regard favorable sur lui. Il n'avait pas la sagesse, l'intelligence et la renommée de Coré, Dathan et Abiram mais il était la bouche de Dieu. Si Moïse disait d'aller à gauche, peu importe combien de signes et de prodiges Coré et Dathan et Abiram produiront pour dire qu'il faut aller à droite, vous étiez tenus d'aller à gauche avec Moïse. Même si tout le monde se met de leur côté, mettez-vous du côté de Moïse, mettez-vous du côté de Dieu. Et dans Nombres 16, des centaines de personnes, tous ceux qui ne savent pas que sur la face de la terre Dieu parle par un seul homme furent engloutis. Vous voyez ? [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

22 Contrairement aux Juifs, les hommes des nations n'ont pas une culture prophétique c’est pourquoi ils raisonnent avec un prophète. Ils ont toujours eu pour guide des rois, des empereurs, des hommes qui les ont dirigés par leur sagesse. C'est le type du pasteur. Vous voyez ? La raison pour laquelle les Juifs importunaient le Seigneur Jésus, c'est parce qu'ils savent que rejeter un prophète, c'est rejeter Dieu. Depuis Samuel, ils savent cela. Mais cela ne dit rien à un homme des nations.

23Les hommes des nations ne savent même pas ce qu’on appelle un prophète. Quelqu’un se met à faire des miracles pour eux c’est un prophète. Quelqu’un se donne le titre de « prophète », alors pour eux c’est un prophète. Vous voyez ? Mais les Juifs savent ce que c’est qu’un prophète. Les Juifs savent qu’un prophète ne vient pas pour prêcher ce qu’un autre prophète a dit. 

24Et si un prophète vient aujourd’hui sur la terre, son absolu ne sera pas la Bible. Un prophète vient dire à l’humanité, ce que l’humanité ne sait pas. Il est unique en son temps, en sa génération. Il vient en tant que la Lumière et le Salut en son temps. Et en son temps, c’est lui seul qui détient les clés du royaume et nul ne peut être sauvé que par lui. Il est le Chemin la Vérité et la Vie. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Ainsi, ce fut le cas de chaque prophète dans la Bible et c’est le cas aujourd’hui avec le prophète Kacou Philippe.

25Les nations ne savent même pas ce qu’on appelle un prophète et comment s’inquièteront-elles. Un Juif sait que le meilleur sacrificateur, ne peut qu’entretenir la foi du peuple, mais seul un prophète messager connaît la volonté de Dieu. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Et dans l’ancienne alliance, dans l’ancien testament avant le Seigneur Jésus-Christ, la sacrificature est le type des ministères d’apôtre, prophète d’église évangéliste, docteur et pasteur et bishop et tous ceux que vous voyez aujourd’hui. Un sacrificateur doit uniquement répéter ce que le prophète de son temps a dit. Il n’a pas le droit d’apporter une nouvelle doctrine, une nouvelle révélation. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

26Bien... il y a eu de puissants hommes de Dieu sur la terre... Il y a eu Jérémie. Mais avant Jérémie, il y a eu Urie. Dans son enfance et sa jeunesse, quand Urie allait dans les synagogues, ses yeux ne voyaient que d'illustres sacrificateurs, craignant Dieu… mais quand l’Éternel Jéhovah qu'il croyait être le Dieu des sacrificateurs et des prophètes l'appela, un combat s'engagea.  Le combat de la vérité contre l'erreur commença pour se terminer par sa mort. Miséricorde ! Que fit Urie ? Lisons Jérémie 26 : 15-23. Et Jérémie leur dit: «  Seulement, sachez bien que, si vous me faites mourir, vous mettrez du sang innocent sur vous, et sur cette ville, et sur ses habitants ; car en vérité l'Éternel m'a envoyé vers vous pour prononcer à vos oreilles toutes ces Paroles. Et les princes et tout le peuple dirent aux sacrificateurs et aux prophètes : Cet homme ne mérite pas la mort ; car il nous a parlé au Nom de l'Éternel, notre Dieu.  

27 Et quelques hommes des anciens du pays se levèrent, et parlèrent à toute la congrégation du peuple, disant : Michée, le Morashtite, prophétisait dans les jours d'Ézéchias, roi de Juda, et Ézéchias, le roi de Juda, avec tout Juda, le fit-il donc mourir ? Et nous ferions un grand mal contre nos âmes. Et il y avait aussi un homme qui prophétisait au Nom de l'Éternel, Urie, fils de Shemahia, de Kiriath-Jéarim ; et il prophétisait contre cette ville et contre ce pays, selon toutes les Paroles de Jérémie ; et le roi Jehoïakim, et tous ses hommes forts et tous les princes, entendirent ses Paroles, et le roi chercha à le faire mourir ; mais Urie l'apprit, et eut peur, et s'enfuit, et alla en Égypte. Et le roi Jehoïakim envoya des hommes en Égypte, Elnathan, fils d'Acbor, et des hommes avec lui, en Égypte et ils firent sortir d'Égypte Urie, et l'amenèrent au roi Jehoïakim, et il le frappa avec l'épée, et jeta son cadavre dans les sépulcres des fils du peuple ». Vous voyez ?  Et quand Urie a fui, les incrédules ont dû dire : « Tu n'as pas dit que c'est Dieu qui t'a envoyé, pourquoi tu fuis pour aller en Égypte ? Reste ici et que ton Dieu te défende ». Vous voyez ?

28 Et la Bible dit que pour Jérémie, ce sont maintenant les princes et le peuple qui s'élèvent pour dire aux sacrificateurs et aux prophètes de ne pas tuer Jérémie. Vous voyez ? Il y a une multitude de prophètes et de sacrificateurs d'un côté mais de l'autre côté, il y a Jérémie qui les condamne… Les sacrificateurs, ceux qui ont les rouleaux de Moïse en mains et les prophètes, ceux qui prétendent que Dieu leur parle, veulent tuer Jérémie. Vous voyez que ce n'est pas le même Dieu de Jérémie qui les conduit et qui parle à ces prophètes ?

29 Maintenant, remarquez ceci ! Le peuple commençait à faire des remarques : Noé était seul contre tous et il avait raison. Michée, le morashite, était seul contre tous et il eut raison quand il était trop tard. Ils se souvinrent aussi que Urie, fils de Shemahia était seul contre tous et il eut raison quand il était trop tard. Élie était seul contre tous et il avait raison. Amos était seul contre tous et il avait raison. Vous voyez ? Le peuple commençait à faire attention ! Vous voyez ? Ésaïe était seul contre tous et il avait raison. Le peuple a dit aux sacrificateurs et aux prophètes : Non ! On doit bien voir cette fois-ci ! Toujours il y a un homme qui est opposé à nous tous et après sa mort on voit qu'il avait raison, cette fois, on doit bien voir ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

30 Prenons Jérémie 26 :7-8. Lisons cela : « Et les sacrificateurs et les prophètes et tout le peuple entendirent Jérémie dire ces Paroles dans la maison de l'Éternel. Et il arriva que, comme Jérémie achevait de dire tout ce que l'Éternel avait commandé de dire à tout le peuple, les sacrificateurs et les prophètes et tout le peuple le saisirent, disant : Tu mourras certainement ! ». Vous voyez encore ? Quand nous voyons par l'histoire que le prophète Ésaïe a été scié en morceaux, nous comprenons que le pouvoir de ne pas reculer devant la postérité de Caïn revient à Dieu seul. Quand Jérémie arrive au point de pleurer comme cela est rapporté dans Jérémie 20 :14-18, quand le souverain sacrificateur Pashkhur le gifle et l'emprisonne, quand dans Jérémie 38 :7, ces mêmes pasteurs et prophètes ont fait descendre Jérémie dans une fosse, comment celui que Dieu n'a pas prédestiné à cette mission pourra tenir ? Et si vous êtes un prophète venu de Dieu, comment les églises peuvent-elles vous bénir ? Vous voyez ?[Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

31 Après cela, le prophète Élie. Et le même combat s'engagea, le combat contre l'esprit d'erreur qui se termina par l'enlèvement d'Élie. Il était seul contre les sacrificateurs, les prophètes et le peuple en son temps. Vous verrez que dans 1 Rois 18, il n'y avait aucun prophète à ses côtés et dans 1 Rois 19 :10, il a dit : « J'ai été très-jaloux pour l'Éternel, le Dieu des armées ; car les fils d'Israël ont abandonné ton Alliance ; ils ont renversé tes autels et ils ont tué tes prophètes par l'épée, et je suis resté, moi seul, et ils cherchent ma vie pour me l'ôter ». Mais pour ces Juifs, ce sont des prophètes rebelles et impolis comme Élie qu'ils ont tués selon ce que Moïse leur a dit. Ils ne se reprochaient rien.

32 Après Élie, je voudrais parler de Michée fils de Jimla dans 1 Rois 22. En ce temps-là, il y avait quatre cent prophètes puissants en Israël. Des prophètes de la tranche de Billy Graham, Ewald Frank, Baruti Kasongo, Ushe Praise, Tommy Osborn et Yonggi Cho. En un rien de temps, ils furent rassemblés. Ils se connaissaient, et ils se fréquentaient et organisaient des conventions ensemble. Ils étaient des frères en christ malgré leurs différences de doctrines. Mais Michée était seul et quand il venait, il était seul.

33 Et dans 1 Rois 22 :24, Michée a dit à Achab : « Et maintenant, voici, l'Éternel a mis un esprit de mensonge dans la bouche de tous tes prophètes que voilà, et l'Éternel a prononcé du mal à ton sujet ». Et Sédécias, l'un des prophètes, s'approcha et frappa Michée sur la joue, et dit : « Par où a passé l'Esprit de l'Éternel, d'avec moi, pour te parler ? ».  Et nous savons que Michée est allé en prison pour cela et ce combat devait finir par sa mort.

34 Puis Dieu envoya Amos, lisons cela dans Amos 7:10 : « Alors Amatsia, sacrificateur de Béthel, envoya à Jéroboam, roi d'Israël, disant : Amos a conspiré contre toi au milieu de la maison d'Israël ; le pays ne peut pas supporter toutes ses Paroles ». Le verset 12 dit : « Et Amatsia dit à Amos : Voyant, va-t'en ; fuis au pays de Juda, et mange là du pain, et prophétise là, mais ne prophétise plus à Béthel, car c'est le sanctuaire du roi et la maison du royaume. Et Amos répondit et dit à Amatsia : Je n'étais pas prophète, et je n'étais pas fils de prophète ; mais je gardais le bétail, et je cueillais le fruit des sycomores et l'Éternel me prit quand je suivais le menu bétail, et l'Éternel me dit : Va, prophétise à mon peuple Israël. ». Vous voyez ?

35 Je n'étais pas prophète ni fils de prophète, je ne connaissais rien de Dieu mais le 24 avril 1993, j'ai été appelé et commissionné pour accomplir une mission selon Matthieu 25:6 et Apocalypse 12:14. Vous voyez ? [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Élisée pouvait dire : Je n'étais pas prophète ni fils de prophète mais je labourais mon champ et le sort de l'Éternel tomba sur moi.

36 L'homme le plus spirituel, le souverain sacrificateur de Béthel est en train de chasser le prophète Amos avec l'accord du peuple et du roi. Miséricorde ! Regardez ce qu'il dit et vous verrez que c'est ce que nous sommes en train de vivre. Il dit : « …le pays ne peut pas supporter toutes ses Paroles » ...

37 Ce qui nous réjouit est que ce qui vient de Dieu finit toujours par triompher et le Cri de minuit triomphera. Si vous ne pouvez pas arrêter un tremblement de terre alors vous ne pourrez pas arrêter ce Message prophétique venu de Dieu pour atteindre le monde entier...[Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

38 Puis Dieu envoya Jean-Baptiste. Son père était sacrificateur mais il s'en alla au désert pour ne rien recevoir de lui. C'est Dieu qui l'a envoyé, il n'avait rien à recevoir de l'homme. Vous voyez ? Que fait un prophète en sa génération ? Il s'en prend à l'ensemble de la sacrificature. Mais comme Dieu ne suscite pas deux messagers à la fois, Jean-Baptiste devait quitter la scène pour laisser la place au Seigneur Jésus. Et c'est ce qui se passa.

39 Puis le Seigneur Jésus-Christ commença à paître Israël avec une verge de fer. Mais les sacrificateurs, les pharisiens, les sadducéens, les esséniens voyaient la chose autrement. Pour eux, si Jésus-Christ trouve qu'ils sont dans l'erreur, il doit construire une synagogue à lui et y prophétiser à ceux qui veulent L'écouter et aller au Ciel et c’est arrivé au Ciel qu’on verra qui a fait bien ou mal. Mais le Seigneur Jésus ne voyait pas les choses de cette manière. Pour Lui, Il était la lumière du monde et le dépositaire de la vérité et Il était déterminé à aller jusqu'au bout dans un combat dont on sait la fin, c'est-à-dire la mort du messager. Puis finalement, Il se trouva seul contre tous. Seul contre le peuple. Seul contre Hérode. Seul contre Pilate. Et Jean 9:22 dit que : « …les Juifs étaient déjà convenus que si quelqu'un Le confessait comme le Christ, il serait exclu de la synagogue ». Vous voyez ?

40Et aujourd’hui, ces mêmes fils du diable sont là sur la terre. Et ils ne disent rien parce qu'ils se disent qu’en parlant du Cri de minuit, ils risquent d'en faire la propagande et de rendre la chose célèbre. Mais ils finiront par mettre les gens en garde contre ce livre. Voici, vous êtes prévenus. Certains liront pour en tirer des connaissances tandis que d'autres n'en parleront pas par mesure de prudence parce qu'ils se disent que la chose peut venir de Dieu. Mais sachez que tous ceux-là sont des enfants du diable. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

41Quand le Seigneur Jésus-Christ prêchait, les pharisiens disaient dans leurs synagogues… Frères, les pharisiens invitèrent le plus grand rabbin, grand théologien devant l'Éternel et ce jour-là, dans sa longue toge satinée, avec sa longue barbe, après avoir lu dans le rouleau de Moïse, il a montré que le Seigneur Jésus-Christ était le plus faux prophète que Satan a envoyé sur la terre depuis la fondation du monde. Il a dit des paroles pour endurcir le peuple, pour endurcir Israël. Il a dit des paroles comme : « Qui est-ce qui s’est sacrifié pour nous faire sortir de l’Égypte ? Moïse ou Jésus ?... Et tous ont crié Moïse. Et il a dit, ce Moïse est toujours vivant et c’est lui qui est notre prophète. Et il démontrait que Moïse n'était pas mort et il demandait qui est-ce qui a vu la tombe de Moïse ?... Moïse n'est pas mort, Dieu l'a caché. Moïse a dit : Si un jour quelqu'un vient vous dire que je suis mort, ne le croyez pas. Les prophètes ne meurent pas. Leurs paroles sont vivantes et éternelles. Et ce pharisien disait Dieu a donné deux signes à Moïse. Et lui Jésus, quel signe Dieu lui a-t-il donné ? C’est un séducteur car les écritures disent que le Messie sera le Berger d'Israël, le souverain sacrificateur Melchisédek or les sacrificateurs doivent être de la tribu de Lévi mais ce Jésus est de la tribu de Juda ce qui ne concorde pas avec ce que Moïse nous a dit. Ce n'est pas biblique. En plus, il ne respecte pas le sabbat et ses disciples mangent sans se laver la main. Et ce Jésus ne dit rien de bon si ce n'est d’injurier les hommes de Dieu et les synagogues. Son Message c’est les injures : races de vipères, serpents dans l’herbe, tombeaux blanchis, ainsi de suite. Son Message c’est les injures, Dieu ne peut pas envoyer un homme de Dieu pour injurier les gens. Et tous les Juifs jubilaient. Ils criaient de joies, ils sautaient…Vous voyez ?Ils disaient : Ce Jésus ne dit rien de bon si ce n’est d'exploiter les défauts et faiblesses des synagogues et de séduire les faibles mais Dieu soit béni, car nous sommes versés dans les écritures ! Alléluia !!!… ».Et le peuple s’écriait :« Amen !! Amen !! Amen !! ».

42Et ce rabbin continuait disant : «Ce Jésus veut conduire tout le monde à Lui seul or ce que Dieu nous demande, c'est d'observer la loi de Moïse !!! Et cela, on peut le faire de partout, de n'importe quelle synagogue, qu'on soit pharisien, sadducéen, essénien, helléniste ou hérodien. Les différences de doctrines ne sont rien !!! Ce qui compte, c'est Moïse, c'est de vivre bien !!! Les pharisiens, les sadducéens, les hellénistes, les zélotes, les esséniens ainsi de suite, c'est comme les races noire, jaune et blanche. Au Ciel, nous aurons une seule race !!! Nous sommes le jardin potager de Dieu composé de fleurs différentes !!! Alléluia ! … Nous sommes de Moïse !!! Rien que Moïse !!! Moïse a tout dit !!! Moïse a tout révélé !!!… ».Vous voyez ? 

43Ce pharisien criait de toute sa force et le peuple jubilait. Ils étaient rassurés que le Seigneur Jésus-Christ était le faux prophète. Vous voyez ? Mais qui était donc ce Jésus dont on parle dans toutes les synagogues ? Mais qui était ce Jésus dont les disciples viennent de toutes les synagogues et de toutes les tribus d’Israël ? Qui est ce Kacou Philippe dont toutes les églises parlent, que prêchent les pasteurs dans leurs églises? Tout le monde est contre lui, tout le monde cherche à le persécuter, tout le monde souhaite qu’il soit en prison, qu’il meurt. Qui est donc ce Jésus ? Qui est donc ce prophète dont les fidèles viennent de toutes les races de la terre, de toutes les langues de la terre. Qui est ce prophète ? Qui est ce prophète dont les fidèles viennent de toutes les églises du monde ? Qui est ce prophète ? C’est l’histoire qui se répète. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Frères, ce rabbin était si éloquent, si convaincant, il était si biblique et après une heure de prédication, c'était l'apothéose. C’était des accolades de joie. Ils bénirent Dieu de ce qu'ils n'ont pas suivi le Seigneur Jésus-Christ et ils prièrent pour que Dieu délivre ceux qui, selon eux, ont été séduits par Jésus-Christ. Et c'est ce qu'ils feront encore aujourd'hui.

44Mais moi le prophète Kacou Philippe aussi, je réplique pour leur dire qu’ils sont le jardin potager d'Achab et que c'est pour ce jardin qu’ils ont tué Naboth, les prophètes et Jésus et qu’ils cherchent à crucifier encore ce Message. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. C'est un jardin de sang et de malédiction ! C'est pour ce jardin que les branhamistes ont hybridé le Message de William Branham. 

45Vous voyez ? Dans le message de ce rabbin se trouvent plusieurs démons dont le dernier est : « Moïse a tout révélé ! ». C'est un vieux démon ! Quand Paul s'imposait en prophète, ce vieux démon a dit : « Jésus a tout révélé ! ». Quand William Branham prêchait, ce même diable a dit : « la Bible a tout révélé ! ». Et quand le Cri de minuit retentit aujourd’hui, ce même vieux démon dira par la postérité du serpent : « William Branham a tout révélé ! ». Ils sont obligés de le dire parce que leurs aïeux ont dit cela. Cela est dans leur sang. Vous voyez? Je parle du sang du serpent qui rampe en brousse !

46 De la même manière qu'il y a différents groupes sanguins et différents rhésus, c'est ainsi qu'il y a une différence d'affinité entre ceux qui ne peuvent pas croire ce Message et nous. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

47 Or en réalité, Moïse n'avait pas tout révélé, c’est pourquoi Dieu envoya des prophètes ! … Vous voyez ? Paul n'avait-il pas tout révélé jusqu'à comment l'enlèvement allait avoir lieu selon 1 Thessaloniciens 4 :16-18 ? Et Paul n'a-t-il pas dit aux gens de se consoler avec cela jusqu'à ce que le Seigneur vienne ? D'où vient donc que Dieu envoya John Wesley, Martin Luther et William Branham et d'où vient-il que Dieu ne peut plus envoyer de prophète sur la terre ? Vous voyez ?

48 Mais chose mystérieuse, le Message du Seigneur Jésus prenait de l'ampleur et ses ennemis voyant leurs intérêts menacés, tinrent conseil. Vous voyez ? Or ce qu'Il disait était vrai sur le fondement de la révélation prophétique sur laquelle déjà le Salut avait été édifié non pas dans Matthieu 16:18 mais depuis avant la fondation du monde. Or, même si ce que Jésus disait ne s'accordait pas avec ce que Moïse a dit, il faut croire ! Même si les disciples ne se lavent pas les mains avant de manger, il faut croire ! Même si Jésus n'observe pas le sabbat, il faut croire simplement ! …[Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

49 Et la Bible nous dit que ce sont les sacrificateurs qui persuadèrent le peuple de choisir Barabbas ! Lisons Matthieu 27:20 : « Mais les principaux sacrificateurs et les anciens persuadèrent aux foules de demander Barabbas et de faire périr Jésus ». Vous voyez ? Exactement comme au jour de tous les prophètes. Et ce sont des pasteurs et prophètes qui mettront les gens en garde contre le prophète Kacou Philippe aujourd’hui. C’est l’histoire qui se répète. Vous voyez ? Et le Seigneur Jésus-Christ a prédit dans Matthieu 23:34-35 qu'Il enverra encore des prophètes avec la vérité sur la terre et que le monde religieux les rejettera et les persécutera. Le monde entier les rejettera pour leur bâtir des monuments après leur mort. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

50Reprenons maintenant Matthieu 23 pour terminer : « C'est pourquoi voici, moi Je vous envoie des prophètes, et des sages, et des scribes ; et vous en tuerez et vous en crucifierez, et vous en fouetterez dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville, de sorte que vienne sur vous tout le sang juste versé sur la terre, depuis le sang d’Abel le juste, jusqu'au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l'autel. »

51Bien ! Que dit le Seigneur ? Je vous ai envoyé des prophètes ? Non ! Mais : je vous envoie dans le futur, des prophètes ! Vous en avez tué ? Non ! Mais… « Vous en tuerez et vous en crucifierez, et vous en fouetterez dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville ». Le Seigneur Jésus-Christ enverra des prophètes sur la terre, des prophètes comme ceux de l'Ancien Testament.

52Que signifie prophète ? D'origine hébreu, le mot nabi signifie « porte-parole ». Le pluriel est Nebiim, c'est-à-dire : « des porte-paroles ». Pas des porte-onctions ou des porte-miracles mais porte-parole ! Un prophète c'est tout d'abord le porteur d'un Message de Dieu pour l'humanité. Et quand Dieu envoie un prophète messager sur la terre, cela veut dire qu'il n'y a plus de vérité sur la terre. Et il parle, et juge et condamne pour Dieu, avec la seule autorité qui revient à Dieu seul. Quand un prophète messager est sur la terre, il n'y a de vérité et de Salut qu'auprès de lui. Et nul ne peut servir Dieu qu'auprès de lui. Et Dieu confirme son Message par des signes et des prodiges. Et s'il est vrai, le monde religieux le rejettera. Et il sera seul contre tous. Pourquoi ? Parce qu'il représente une menace pour l’intérêt et l'autorité de beaucoup de gens. Et nul ne peut croire en lui sans perdre au moins pour un temps ce qu'il était.[Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

53Et regardez dans l’assemblée ! Vous voyez le Frère Oscar qui est assis là, il y a trois mois, il était pasteur associé dans une église évangélique. Le pasteur Akobé et bien d'autres encore. De pasteurs qu'ils étaient, ils deviendront de simples fidèles ? Ce n'est pas facile mais ce qui est impossible aux fils du diable est possible aux fils de Dieu. Vous voyez ? Comment ces pasteurs et prophètes avec leurs familles, nourris et logés par leurs églises feront-ils ? Vous voyez ?

54Si un homme se dit prophète et qu'il va s'associer à d'autres prophètes pour des séminaires, conventions et conférences, prenez la fuite, c'est un loup ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

55 Maintenant, écoutez cette parabole que le Dieu des Cieux adresse à l’humanité : Une brebis allant loin de son enclos, laissa des instructions à ses petits disant : « Fermez la porte et couchez-vous et ne l'ouvrez qu'à mon retour ! ». Et ils dirent : « Maman, nous avons compris mais apporte-nous beaucoup d'herbes à ton retour ! » …Elle les flaira affectueusement et s'en alla. Aussitôt, un loup qui était à l'affût s'approcha et dit : « Oh ! Vous dormez déjà ? Ouvrez la porte je suis un agneau comme vous, je viens de la part de votre mère pour les herbes que vous avez demandées. Ouvrez la porte ! ». Vous voyez ?Il est venu avec la parole de leur maman, la parole de leur absolu. Il est venu avec la Parole de Dieu. Mais les agneaux se regardèrent et dirent : « Es-tu des nôtres ? ». Le loup répondit : Je suis des vôtres, ouvrez-moi et vous verrez ma laine blanche et vous verrez que je suis des vôtres… ». Puis l'un des agneaux eut la sagesse de regarder sous la porte et que vit-il ? Non pas des sabots mais des pattes de loup avec des griffes qui apparaissaient légèrement sous une épaisse peau de brebis. Et il s'écria : « C'est un loup ! Regardez ses pattes sous la porte ! ». [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].Et le loup se sentant dévoilé, prit la fuite. Vous voyez ?

56Il est vrai que nous avons besoin d'herbes, c'est-à-dire de miracles et de Parole mais sachons que nous tomberons malades encore et même nous mourrons. N'engageons pas nos âmes avec des miracles de séduction. Le Seigneur Jésus-Christ veut une Église sage selon Matthieu 25 car Lui-même est la consommation de la sagesse. Selon ce que nous avons retenu de Noé, de Jérémie, d'Élie et de tous les véritables prophètes de Dieu, dès qu'un prophète s'approche et dit qu'il a suivi une formation théologique, c'est un loup ! Dès qu'un prophète s'approche non pas avec un Message qui est la lumière de sa génération mais avec une église, c’est un loup ! Dès qu’un prophète s’approche avec une mission, un ministère ou des paroles de connaissance et non avec le message prophétique de son temps, c'est un loup ! Il doit venir avec un Message prophétique qui ouvrira les yeux des élus de sa génération. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

57La Parole de Dieu ne vient qu'au prophète et le prophète vient vers le peuple avec la Parole car au commencement était la Parole et si nous sommes de purs enfants de Dieu, purs produits de la Parole, nous croirons pendant que tout le monde rejette cela. L'Église est par définition l'ensemble de tous ceux qui sont sortis des églises pour se rassembler autour du Message de leur temps. Vous voyez ? Dès qu'un prophète apparaît et commence à fraterniser avec un autre prophète alors qu'ils ont fondé des églises, des missions ou ministères différents, ce sont des loups et ne manquez pas de leur dire que c'est l'esprit du diable qui les conduit. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Dès qu'un homme s'approche et qu'il dit être prophète, demandez-lui son appel, sa commission et où est-ce que dans la Bible Dieu a dit que quelqu'un allait venir pour accomplir ce qu'il est en train de faire. Par exemple : Ésaïe 40:3 a annoncé que Jean-Baptiste allait venir et Jean-Baptiste lui-même a dit cela dans Matthieu 3:1-3. Ésaïe 61 avait annoncé le Seigneur Jésus et le Seigneur Jésus-Christ a dit cela dans Luc 4:16-21… Et Ésaïe 49:6 parlait de Paul disant : « Je t'ai établi pour être la lumière des nations, afin que tu sois en Salut jusqu'au bout de la terre » et Paul a dit cela dans Actes 13:47…

58 Et pour terminer, je voudrais dire ceci : Tout le monde reconnaît y compris Ewald Frank que nous sommes à minuit et William Branham à la fin de son ministère a dit qu'on était à minuit moins. Et comment quarante ans après William Branham, ne serions-nous pas à minuit ? Vous voyez ? Et sur la base de Daniel 12, vous n'avez pas besoin de Matthieu 25:6 pour croire. Et sur la base d’Apocalypse 12:14, vous n'avez pas besoin de Matthieu 25 :6 pour croire qu'il doit y avoir un Cri de minuit. Vous voyez ? [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Au temps du soir, Satan a dit que la Colonne de Nuée était un simple nuage de Tucson, si à minuit, il vous dit que Matthieu 25:6 est une simple parabole, présentez-lui cela. Présentez-lui Josué 6, présentez-lui 1 Rois 19, présentez-lui Esther ! Présentez-lui Ésaïe 30. Présentez-lui toute la Bible ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

59 Maintenant, remarquez que dans une vision, William Branham fut recueilli auprès des siens. Ce qui devait arriver à sa mort, Dieu lui permit de voir cela. Mais remarquez que William Branham n'a pas vu Moïse, il n'a vu ni Jérémie, ni Paul, ni Martin Luther, ni John Wesley. Vous voyez ? Chaque messager était avec son groupe. Quand le messager rentre, Dieu ferme la porte car le temps de grâce pour cette génération diminue et prend fin et l'obscurité s'installe à nouveau. Vous voyez ? Quand Noé rentra dans l'arche, une prolongation de grâce fut accordée à la terre pendant sept jours ! Mais cela n'est pas toujours évident car, quand Moïse rejoignit son groupe, la porte fut fermée. Quand Moïse rentra après son ministère, la porte fut fermée sur Moïse et son groupe. A partir de Josué, nul ne pouvait entrer avec Moïse. Ceci est une révélation particulière. Tous ceux qui venaient après cela, Moïse leur disait d'aller vers celui qui vendait l'huile après lui, c'est-à-dire Josué. Dieu a toujours eu un homme sur la terre en qui il faut croire selon Jean 6:28-29, pour avoir la Vie éternelle. L'œuvre et la volonté de Dieu, c'est de croire en celui qu'Il a envoyé. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

60Ils ont dit à William Branham là-bas : « Paul est avec son groupe ! Quand tu finiras ton ministère, tu seras recueilli auprès de nous et tu seras jugé d'après ce que tu as prêché… ». Et quand Paul viendra, il ne dira pas ce qu'il a fait quand il était sous la loi mais tout commencera pour Paul le jour où cette lumière a resplendi sur le chemin de Damas et que cette voix lui a parlé. Et si cette voix de Actes 9 est de Dieu alors heureux sont tous ceux qui l'ont suivi et malheur à tous ceux qui ne l'ont pas suivi. Vous voyez ? [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Paul viendra avec son groupe. Il se présentera et dira : « Seigneur, Tu m'as appelé dans une vision selon la mission d'Ésaïe 49:6 et j'ai reçu de Toi tout ce que j'ai prêché… ». Si Dieu ne reconnaissait pas Paul tout était fini pour ceux qui ont suivi Paul. Quand Moïse s'avancera à la barre du jugement du trône blanc, il dira : « Seigneur, un jour alors qu'on était encore en Égypte, un ange m'a appelé d'un buisson ardent et m'a commissionné… ». Et de la même manière, tous s'approcheront avec leur groupe, ceux qu’ils ont connus sur la terre : Martin Luther et son groupe... Jean Calvin et son groupe... John Wesley et son groupe...Ceux qu’ils ont connus et avec qui ils ont marché sur la terre.

61 Et après eux, nous voyons maintenant les luthériens qui venaient. Les luthériens dirent: « Seigneurnous avons aussi cru en Martin Luther, ton saint serviteur ! ». Et quand ils ont dit cela, Luther s'est écrié disant: « Moi !!! Je ne vous ai jamais connus !!! Où m'avez-vous vu ? En quelle année avez-vous cru ? ». Ils ont dit : « En 1560 ». Mais Luther a dit : « En 1560, c'était Jean Calvin ! Amenez-les chez Jean Calvin ». [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Mais Jean Calvin les ayant vu a dit : « Seigneur tous ceux-ci se disaient luthériens quand je prêchais sur la terre » et Jean Calvin les ramena à Martin Luther qui les condamna. Dans Luc 23:7 et 11 : « Pilate ayant appris que Jésus était de la juridiction d'Hérode Le renvoya à Hérode. ». 

62Que se passera-t-il au jugement du trône blanc ? D'abord les pharisiens venaient et au lieu de Moïse, ils virent les douze apôtres et Jésus de Nazareth selon Matthieu 19:28. Ils prirent peur et dirent : « Nous sommes des disciples de Moïse ! ». Vous voyez ? C'est ce qu'ils ont dit à Jésus dans Jean 9:28. Et Jésus a dit : « Dans ce cas, emmenez-les à Moïse ». Vous voyez ? Et étant arrivé à Moïse, Moïse leur a demandé : « Mais je ne vous ai jamais connu sur la terre, étiez-vous dans le désert avec moi ? Quand Coré, Dathan se révoltaient, étiez-vous de mon côté ?  Vous connaissez Aaron et Marie ? ». Les pharisiens ont dit : « Non ! ». Moïse était étonné et il a dit : « Vous étiez donc avec moi en Égypte mais seulement vous n'êtes pas sortis? ». Les pharisiens ont dit: « Non ! Nous avons vécu sur la terre en l'an 30, l'an 40 par-là ! Mais nous étions fidèles à toi, nous sommes tes disciples ! ». Moïse a dit : « L'an 30, là c'est Jésus-Christ ! Mais !!! Pourquoi donc dites-vous que vous êtes de moi ? … Ne vous avais-je pas dit que le Seigneur votre Dieu allait vous susciter un prophète comme moi ? Allez donc à Jésus ! ». Ils ont dit : « Pardon, Moïse, ne nous fais pas cela ! Nous t'avons défendu sur la terre ! Nous te supplions donc de nous accepter auprès de toi ! » Mais Moïse leur a dit : « Mais quand vous étiez sur la terre qui était le prophète en ce temps-là ? Est-ce moi ou Jésus ?». Ils ont dit : « Nous savions que Jésus prêchait sur la terre. ».  Moïse a dit : « Mais c’est cela. C’était le prophète de votre temps. Il était vivant sur la terre vous Le connaissez ! Mais moi vous ne me connaissez pas. Vous ne connaissez pas Aaron, Marie. Vous ne connaissez personne de mon lot, vous n’êtes pas de mon lot. Vous êtes du lot de Jésus-Christ et des apôtres. C’est en eux que vous deviez croire pour être sauvés. ».[Ndr : L’assemblée dit : Amen !!]. Et les pharisiens avaient peur en entendant le Nom de Jésus et des apôtres, ils savaient que ceux-là sur la terre les condamnaient et que dans le Ciel ils les condamneront. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Quand les pharisiens avaient entendu le Nom de Jésus, leur cœur s'était coupé ! Un froid les a traversés. Ils se souvenaient que Jésus leur avait dit sur la terre dans Jean 5:45 : « Ne pensez pas que Moi, Je vous accuserai devant le Père ; il y en a un qui vous accuse, Moïse en qui vous espérez »[Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

63Nous savons que la Parole de Dieu est un jugement pour les fils du diable et quand ils disent : « Nous sommes de Moïse ! », faisant appel à quelqu'un qui est déjà mort, c'est dire qu'ils ont perdu le procès, devant les vivants. Nous sommes de tel et tel prophète déjà mort ! Vous voyez ? Quand les pharisiens ont fait appel à comparaître devant Moïse, l'audience a été acceptée mais le Seigneur Jésus-Christ leur a dit que Moïse allait les condamner.

64Donc pour tout simplifier, Dieu a prévu le jugement du grand trône blanc qui est le type du sanhédrin Juif, le type de notre Cour suprême ici. Vous voyez ? Pour ne pas accepter Jésus, ils se sont inscrits sur la liste des disciples de Moïse. Ils ont dit dans Jean 9:28 : « … nous sommes disciples de Moïse ».

65Comment pouvez-vous être disciples de celui que vous n'avez pas connu sur la terre et qui n'a même pas vécu dans la même génération que vous ?

66Or après Moïse, Baruc fils de Nérija a été disciple de Jérémie et Élisée a été disciple d'Élie. Vous voyez ? Et plus de mille ans après, ils se sont érigés en disciples de Moïse pour ne pas accepter Jésus-Christ, la lumière de leur temps. Et aujourd'hui, les arrière-petit-fils de ces pharisiens, que l'enfer attend, ont prolongé et continuent de prolonger la liste des apôtres et des disciples de Jésus. Aujourd'hui, en l'an 2003, ils sont apôtres et disciples de Jésus de Nazareth qui marchait dans les rues de Jérusalem et qui avait douze apôtres et soixante-dix disciples bien comptés. Vous voyez ?

67Mais le diable ne peut séduire que celui qui est né pour être séduit. Car la Bible dit que si cela était possible, les élus allaient être séduits mais ce n'est pas possible ! Dieu est bon et dans sa bonté, il permettra qu'un jour les écailles de l'aveuglement tombent de nos yeux. [Ndr : l’assemblée dit : « Amen ! »].

68Ils font appel pour comparaître devant le trône blanc mais quant à ceux qui ont cru au Message de leur temps, ils ne viendront point en jugement, ils ont été déjà jugés à travers la crucifixion de Jésus-Christ. Moïse sera comme le président de la Cour suprême de tous ceux qui ont vécu là-bas dans le désert du Sinaï comme aussi William Branham le sera pour ceux qui ont vécu pendant qu'il était la lumière du monde selon Jean 9:5. Et moi Kacou Philippe qui vous parle, je le serai pour cette génération. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Tous ceux qui sont sur la terre aujourd’hui, qu’ils croient en moi ou pas, ils sont sous ma juridiction ! Et un jour devant Dieu, au jugement du grand trône blanc, nous paraîtront là-bas devant Dieu. Je vois le film du jugement dernier. Amen ! Alléluia !

69Les églises évangéliques, descendants des pharisiens vinrent et dirent à Celui qui est assis sur le trône: « Nous sommes de Jésus, nous n'avons rien cru si ce n'est en Jésus ! ». Mais le Seigneur Jésus-Christ leur dira : « Etiez-vous en Israël quand J'étais sur la terre ? Quand J'étais sur la terre, J'ai même dit à mes disciples de ne pas aller vers les gens des nations car mon ministère était parmi mes frères juifs, comment donc vous, hommes des nations, vous dites : Nous sommes de Jésus, nous étions tes disciples sur la terre ? … Pourquoi dites-vous cela? Ne vous avais-Je pas promis sept étoiles qui sont sept anges que vous devriez écouter pour être sauvés ? Pourquoi ne les avez-vous pas écoutés ? Retirez-vous de Moi, ouvriers d'iniquités ! ». [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Vous voyez ? 

70Le Seigneur Jésus a dit : « N'ai-Je pas dit dans Jean 9 :5 que : « PENDANT QUE Je suis dans le monde, Je suis la lumière du monde » vous n’avez pas lu dans la Bible que, avant Moi selon Jean 5 :35, Jean-Baptiste était la lumière du monde ?Et que, quand Je ne serai plus sur la terre d'autres prophètes seront la lumière du monde pour vous éclairer à l'exemple de Paul ? ». Vous Voyez ? Ils auront la bouche fermée ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Après le Seigneur Jésus-Christ, Paul a dit, Dieu m’a établi comme LA lumière du monde. Non pas une lumière du monde mais LA lumière du monde. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Et telle et telle église s’approchait et c’était la même chose. 

71Le président de l’église de pentecôte s’approchera avec une grosse bible serrée contre son cœur et il dira : « Seigneur, je suis l'apôtre Yao Bio, j'ai fait beaucoup de miracles en ton Nom ». Le Seigneur Jésus-Christ lui dira : « Tu dis être apôtre mais pour lequel de mes messagers étais-tu apôtre ? ».Il dira : « Seigneur, par prudence, je n'ai cru en personne que Toi, c'est de ton Évangile que j'étais apôtre ». Le Seigneur lui dira : « Mes apôtres étaient au nombre de douze, tu étais lequel ? » [Ndr : L’assemblée crie : « Amen ! », Frère Philippe arrête un moment]… Et le grand et illustre Yao Bio, président de la grande église de pentecôte eut la bouche fermée et le Seigneur dit : « Liez-le et jetez-le dehors, là où il y aura des pleurs et des grincements de dents.[Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Ne vous avais-Je pas dit que l'heure était venue où l'adoration serait en esprit et en vérité et que ce n'est pas en Israël qu'il fallait regarder ? Ne vous avais-Je pas dit que Je marcherais parmi les Nations au milieu de sept lampes d'Or ? 

72Ne vous avais-Je pas dit que comme l'éclair part de l'Orient et apparait en Occident, ainsi Je me révélerais à toutes les nations de la terre ? Ne vous avais-Je pas dit dans Matthieu 23:34-35 que J’enverrai encore des prophètes sur la terre ? Et quand Paul était en scène en Orient, n'était-ce pas Moi ? Et quand Antipas était en scène selon Apocalypse 2:13, n'était-ce pas Moi ? Quand mon serviteur Martin de Tours était en scène en France, n'était-ce pas Moi ? Et quand Jean Calvin était en scène en Suisse, n'était-ce pas Moi ? Et quand Jean Huss, Saint Patrick, John Wyclif... étaient en scène, n'était-ce pas Moi ? Et quand Martin Luther était en scène en Allemagne, n'était-ce pas Moi ? Et quand John Wesley était en scène, n'était-ce pas Moi ? Et quand William Branham était en scène, n'était-ce pas Moi ? Et quand Matthieu 25 :6 s'accomplissait en Kacou Philippe, n'était-ce pas Moi ? Pourquoi n'avez-vous pas cru en eux ? De la même manière que J'ai envoyé Élie le Thishbite, Jérémie, Habacuc, Aggée, Osée, Zacharie, Amos, Sophonie, Ésaïe... et tous les prophètes aux Juifs, ainsi à vous aussi, J'ai envoyé ceux-ci selon ma promesse de Matthieu 23:34 et vous les avez rejetés ! Retirez-vous de Moi, ouvriers d'iniquité ! ». [Ndr : L’assemblée crie de joie, Frère Philippe arrête encore un peu].

73Et alors Joël Osteen, T.D. Jakes, Doug Batchelor, Billy Graham, Edir Macedo, Valdemiro Santiago, Silas Malafaia, Paula White et Joyce Meyer s’approchèrent comme l’apôtre Yao Bio et c’était le même jugement et la même sentence ! Et Chris Oyakhilome, David Owuor, Emmanuel Makandiwa, Uebert Angel, T. B. Joshua, David Oyedepo, Alberto Mottesi, Claudio Freidzon, et Dante Gebel s’approchèrent comme l’apôtre Yao Bio et c’était le même jugement et la même sentence ! Et Benny Hinn, Manasseh Jordan, Jesse Jackson, John Hagee, Pat Robertson, Joaquim Gonçalves, Donald Parnell, Alejandro Bullón et Guillermo Maldonado s’approchèrent comme l’apôtre Yao Bio et c’était le même jugement et la même sentence ! Et les saints anges et toutes les créatures qui sont dans le Ciel criaient de joie disant : Alléluia ! Hosanna ! Alléluia ! Hosanna ! [Ndr : L’assemblée crie Alléluia ! Hosanna !].

74S'il y a un vautour ici, qu'il reste tranquille car les aigles mangent. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Nous sommes des poissons, nous sommes nés poissons et nous ne demandons pas aux crabes de devenir poissons comme nous, ni à des corbeaux de devenir des aigles comme nous ! 

75Quelqu'un se lève, bâtit une organisation religieuse appelant cela église et se proclame apôtre, pasteur, docteur, évangéliste ou disciple… non pas du prophète messager de son temps mais de Jésus de Nazareth qu'il n'a pas connu et des gens le suivent comme des animaux. Vous voyez ? Or c'est une vieille pratique païenne. Je cite seulement deux exemples : je vais lire cela ! [Ndr : Frère Philippe cherche la page]… C’est Daniel-Rops, Histoire de l'Église des apôtres, … page 157, je vais lire cela : « Et quand l'empereur Constantin sentira approcher sa fin, il fera édifier une basilique en l'honneur des saints apôtres avec douze sarcophages de porphyre commémorant leur mémoire et un treizième étant réservé pour lui ».

76Et vous savez que la plus grande basilique au monde se trouve en Côte d'Ivoire avec treize images, celle de Houphouët Boigny, représentant un treizième apôtre de Jésus. Vous voyez ? Et comme Constantin et Houphouët, vous êtes libres de prolonger la liste des disciples et apôtres de Jésus comme aussi vos pères se sont faits disciples de Moïse au lieu d'accepter le Seigneur Jésus-Christ, la lumière de leur temps. Vous catholiques, protestants, évangéliques et branhamistes, vous, missions et ministères si Dieu sauve l'un de vous ou l'un de ceux qui vous suivent, Il doit présenter des excuses aux pharisiens et les sauver tous y compris Judas Iscariote ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

77Mais nous savons que Dieu n'envoie jamais une église sur la terre mais un Message et ceux qui sortent des organisations pour se rassembler autour de ce Message ce sont eux qui forment l'Église. Mais d'abord un Message, quelque chose de nouveau que le monde ne sait pas et qui vient comme la lumière du monde. Vous voyez ? Avec Moïse, Il apporta la loi, et chaque prophète est venu avec un Message... pas avec une synagogue mais un Message contenu dans un livre. Vous ne verrez jamais l'église ou la synagogue du prophète tel mais un Message…Et c’est par ce Message que sa génération est jugée sur la terre et que sa génération sera jugée devant Dieu dans le Ciel.

78John Wesley dira aux Luthériens qui refusaient son Message sur la terre : « Ne pensez pas que moi John Wesley, je vous accuserai devant le Père ; il y a un qui vous accuse, Martin Luther en qui vous espérez ». William Branham pouvait dire aux méthodistes : « Ne pensez pas que moi William Branham, je vous accuserai devant le Père ; il y a un qui vous accuse, John Wesley en qui vous espérez ».Et je peux dire aux branhamistes : « Ne pensez pas que moi Kacou Philippe, je vous accuserai devant le Père ; il y a un qui vous accuse, William Branham en qui vous espérez ». [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Au jugement, les branhamistes qui ont entendu le Cri de minuit et rejeté venaient et c'était pareil. C'est prophétique !

79Si vous avez vécu sur la terre en l’an 2002, vous êtes sous la juridiction de Matthieu 25:6. Que vous soyez catholiques, protestants, évangéliques et branhamistes ou membre de l’islam ou du judaïsmeou missions et ministères, si c'est Dieu qui m'a donné ce Message… Comme Ésaïe et Jérémie, celui qui vous condamnait sur la terre depuis 2002 sera votre juge devant Dieu. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

80Et alors, les pharisiens traînèrent leurs longs parchemins vers la barre et dirent : « Nous sommes de Moïse». Ils allaient dire aujourd'hui : « Nous sommes de Jésus ! » [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. C'est en cet instant que d'autres parmi les branhamistes sont venus à la barre ! Et ils ont dit : « Seigneur, nous n'avons pas rejeté le prophète Kacou Philippe mais par mesure de prudence, on attendait la confirmation pour nous joindre à lui… ». Et le Seigneur leur dira : « Mais vous qui avez le Message du soir vous attendiez quel signe ??? Quelle confirmation !!!…Ils diront : «Seigneur, n'as-tu pas confirmé William Branham par la Colonne de Feu ? »…Et le Seigneur leur dira : « Quelle confirmation a permis d'admettre Jérémie, Ésaïe, Aggée, Osée, Joël, Daniel, Sophonie, Habacuc… Martin Luther, John Wesley, et autres ? Vous qui avez la notion de prophète, vous attendiez la confirmation pendant que des prostituées baptistes, méthodistes, catholiques et pentecôtistes rentraient ??? Ai-Je signé un pacte de confirmation avec vous ??? La Bible dit-elle que J'étais obligé de faire cela ??? Retirez-vous de Moi et allez dans le feu qui a été préparé pour vous depuis avant la fondation du monde !! ! ». [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].Et c'est William Branham lui-même qui les condamna devant Dieu selon Jean 5:45 !

81Sachez que quand vous avez rejeté l’Évangile de votre temps, c'est fini pour vous !!! Vos jeûnes et prières sont des abominations ! Votre zèle, vos fruits de Galates 5:22 sont des abominations et par-dessus tout, votre Jésus est Satan. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

82Quand un prophète messager est en train de prêcher, tout pasteur, docteur, prophète, évangéliste ou apôtre qui n'apporte pas son Message est du diable. Vous êtes tenus d'être l'écho de son Message sinon c'est le diable que vous servez.

83Quand Noé prêchait, vous ne pouviez servir Dieu qu'en amenant les gens à croire au Message de Noé. Quand Jérémie prêchait, vous ne pouviez servir Dieu dans vos synagogues qu'en amenant les gens à croire ce que Jérémie disait. Quand le Seigneur Jésus-Christ prêchait, vous ne pouviez servir Dieu qu'en amenant les gens à suivre le Message de Jésus. Quand Amos prêchait, Dieu ne pouvait reconnaître la sacrificature d'Amatsia que s'il reconnaissait Amos car la Bible dit dans Jean 6 :28-29 que… lisons cela : « Et ils lui dirent donc : Que ferons-nous pour faire les œuvres de Dieu ? Et Jésus répondit et leur dit : C'est ici l'œuvre de Dieu, que vous croyiez en celui qu'Il a envoyé ». Vous voyez ?

84 Vous ne pouviez servir Dieu à moins de croire en celui qu'Il vous a envoyé aujourd'hui. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende !