KACOU 62 : QUI ES-TU MONSIEUR ?

(Prêché le mercredi soir 30 mai 2007 à Abobo, Abidjan - Côte d’Ivoire)

1Parlant de l’infaillibilité, j’ai dit qu’il fallait voir cela comme un sceau, dans le sens de tampon ou cachet ; c’est-à-dire qu’avant que le prophète n’entre en scène, Dieu met un signe sur lui, Il écrit sur lui : « infaillible ». Alors peu importe ce qu’il fera ou dira, il est infaillible. Et Dieu peut permettre des choses pour séparer l’ivraie du blé mais cela n’affectera point l’infaillibilité de ce prophète. Vous voyez ? C’est cela et c’est pour cela que la Bible ne rapporte jamais la vie d’un prophète messager. La Bible dit que tel ou tel roi fit ce qui est bon ou mauvais aux yeux de l’Éternel mais comment peut-on dire qu’un prophète messager n’a pas marché droit devant Dieu ? Vous voyez ?

2… Quelqu’un m’a demandé s’il fallait attendre directement ce Message de la quatrième veille juste après moi. Je ne sais pas mais retenez que si le Seigneur tarde, on n’attendra même pas sept ans après moi pour qu’il y ait un autre prophète messager sur la terre. La perfection l’exige.

3Quant au chant du coq, il s’élèvera plusieurs ismaélites qui s’impliqueront dans le christianisme comme prophètes ou envoyés de Dieu, ce sont ces choses qui annonceront la véritable chose. Aussi, quand j’ai prêché sur le mystère de l’infaillibilité, plusieurs ont dit : « Oh ! Le prophète fera ceci ou cela ! ». D’autres ont dit : « Oh ! C’est pour préparer le chemin de celui qui vient après lui parce que les musulmans ont plusieurs femmes». Sachez que je ne sais rien autant que vous.  Dieu seul le sait ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

4Maintenant, je commence à tendre vers la fin réelle de ce Message mais je crois encore en la continuité du ministère. Je bénis Dieu pour tous les frères et sœurs qui n’ont cessé de m’assister et de me soutenir. Je remercie Dieu pour tous les pasteurs et prédicateurs de ce Message. Aussi, j’ai demandé qu’un jour ma Bible soit remise à l’un d’eux. Et ma prière est que le même ange qui m’a conduit en toute chose, de sorte que je n’ai jamais failli en conseil, en acte ou en Parole, soit toujours avec vous.

5Bien ! Prenons maintenant nos Bibles dans le livre de Actes des apôtres. Actes chapitre 9 et lisons les cinq premiers versets. Je vais lire cela ! C’est le prédicateur ou un prédicateur qui doit lire le verset de base. Vous voyez ?

6[Ndr : Frère Philippe lit Actes 9 :1-5] :« Or Saul, respirant encore menace et meurtre contre les disciples du Seigneur, alla au souverain sacrificateur et lui demanda pour Damas des lettres [adressées] aux synagogues, de sorte que, s'il en trouvait quelques-uns qui fussent de la voie, il les amenât, hommes et femmes, liés à Jérusalem. Et, comme il était en chemin, il arriva qu'il approcha de Damas ; et tout à coup une lumière brilla du Ciel comme un éclair autour de lui. Et étant tombé par terre, il entendit une voix qui lui disait : Saul ! Saul ! Pourquoi me persécutes-Tu ? Et il dit : Qui es-Tu, Seigneur ? »

7Vous voyez ? Paul dit à la lumière : « Qui es-tu, Seigneur ? ».Ceci est le commencement du christianisme et ne saurait être différent du commencement du judaïsme. Moïse de l’autre côté ! Paul de ce côté-ci ! L’ange du buisson ardent était Dieu Lui-même et de ce côté-ci, l’ange sur le chemin de Damas était le Seigneur Jésus-Christ, Dieu Lui-même. Vous voyez ?

8Moïse a rencontré le surnaturel et a vu ce buisson qui ne se consumait pas. Et Moïse a dit à l’ange qui le commissionnait : Qui es-Tu, Seigneur afin que je puisse le rapporter aux Juifs quand ils me poseront la question ? Vous voyez ? Moïse dit : Il est vrai que Dieu est surnaturel et que ce buisson ardent n’est pas l’œuvre d’un homme mais qui es-Tu, Seigneur ? Et Dieu lui dit: «…Tu diras ainsi aux fils d'Israël : JE SUIS m'a envoyé vers vous».Ce qui se passait là, au commencement du judaïsme, fut un signe pour tous les Juifs et Paul un digne fils du judaïsme ne pouvait qu’appliquer cela. Vous voyez ?

9Paul avançait tout confiant vers Damas et tout à coup, une lumière brilla du Ciel. Cette lumière était plus puissante que toutes les onctions des églises catholiques, protestantes, évangéliques et branhamistes y compris l’islam et le judaïsme réunies. Et cette lumière fit tomber Paul parce qu’il était en ce moment un adversaire de Christ. Cette lumière ne peut jamais faire tomber une pauvre âme à la recherche de la grâce de Dieu. Vous voyez ?

10Toute onction qui ferait tomber une pauvre âme à la recherche de guérison ou de délivrance est du diable ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].Devant des ennemis ou adversaires de Dieu, le feu fut invoqué ! Devant Sodome et Gomorrhe, le feu fut invoqué ! Devant les cinquantaines d’Achazia, le feu fut invoqué ! Mais quiconque invoquera le feu sur une pauvre âme à la recherche de guérison ou de délivrance est un démon incarné ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]...

11Bien ! Que fit Moïse devant cette grande révélation ? Il demanda à la voix qui lui parlait : Qui es-Tu Seigneur ? Amen ! Et sur le chemin de Damas, quand cette lumière resplendit, Paul est tombé. Paul a perdu toute force, Paul a perdu connaissance. Il voyait que c’était la fin de sa vie ! Paul voyait la mort mais quand il a repris connaissance, qu’est-ce qui s’est passé ? A-t-il dit : Ceci est trop surnaturel, donc c’est Dieu ? Non ! A-t-il dit : Vu cette puissance, ce doit être le Dieu Tout-Puissant qui est descendu sur la montagne de Sinaï ? Vous voyez ? Mais il a posé la vieille et ultime question que Moïse et les pères ont toujours posée. Paul a dit : J’ai vu ta grande gloire, j’ai vu ta grande puissance qui m’a terrassé, j’ai entendu ta voix de tonnerre, …MAIS QUI ES-TU, SEIGNEUR? [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. …Tu m’as vaincu c’est vrai mais qui es-Tu ? Vous voyez ?

12Qui es-Tu, Seigneur? Voici la question à laquelle l’humanité a manqué aujourd’hui. S’il y a une multitude de faux prophètes aujourd’hui, c’est parce que l’humanité a manqué cela. Regardez sur la terre, combien de Juifs sont séduits par Tommy Osborn, Billy Graham, Morris Cerullo ou Yonggi Cho ? Il n’y en a pas, ils ne sont pas distraits. Vous voyez ? S’il y a une ambassade d’Israël dans notre pays, c’est parce qu’il y a des Juifs ici mais combien d’entre eux sont dans nos églises ? Il n’y en a pas ! Vous voyez ? Si Benny Hinn faisait tomber un vrai Juif à une réunion de prière, ce Juif lui crierait : Je vois que tu es un homme puissant mais qui es-tu ? Vous voyez? [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]

13Voyez le cas de Jean-Baptiste dans Jean 1:19-23 : « Et c'est ici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des lévites, pour lui demander : Toi, qui es-tu ? Et il confessa, et ne le nia pas, et confessa : Moi, je ne suis pas le Christ. Et ils lui demandèrent : Quoi donc ? Es-tu Élie ? Et il dit : Je ne le suis pas. Es-tu le prophète ? Et il répondit : Non. Et ils lui dirent : Qui es-tu, afin que nous donnions la réponse à ceux qui nous ont envoyés ? Que dis-tu de toi-même ? Et il dit : Moi, je suis la voix de celui qui crie dans le désert ! ».  Vous voyez ?

14Quand les Juifs ont appris tout ce que Jean-Baptiste faisait, qu’est-ce qu’ils ont fait ? Ont-ils envoyé les sacrificateurs et les Lévites pour aller voir si les choses qu’ils avaient apprises étaient ainsi ? Non ! Ont-ils envoyé ces sacrificateurs et Lévites pour voir la prospérité de son ministère et les nombreuses conversions et ce dont il se vêtait ? Non ! Ont-ils envoyé ces sacrificateurs et Lévites pour solliciter une collaboration ou pour solliciter l’entrée de Jean-Baptiste dans la fédération des églises ? Non ! Vous voyez ? Ont-ils envoyé ces sacrificateurs ou Lévites pour inviter Jean-Baptiste à venir prêcher dans leurs synagogues ? Non ! Mais la Bible dit que les Juifs envoyèrent des sacrificateurs et des Lévites pour demander à Jean qui il était ? [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

15Jean a dit : Je ne suis pas le Christ ! Ils ont dit : D’accord, mais qui es-tu ? Il a dit : Je ne suis pas ceci ou cela mais ils ont dit : D’accord mais qui donc es-tu ?  Dis-nous qui tu es ! Vous voyez ? Même si Jean disait : « J’ai trois mille fidèles de ce côté-ci, j’ai des assemblées dans chaque ville, j’ai des assemblées en France, en Belgique, … J’ai fait tel et tel miracle... J’ai écrit tel et tel livre… J’ai vingt ans d’expérience... »Ces Juifs ne seront pas distraits ! Ce qui les intéresse, c’est qui il est ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

16Est-ce que la Bible dit qu’en ce moment où nous vivons, en cet endroit, un homme fera ce que tu es en train de faire comme ce fut le cas des prophètes de la Bible ? [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].Vous voyez ? Malgré l’égarement des Juifs, malgré qu’il fut dit dans Jean 8 :44 qu’ils étaient des fils du diable, ils eurent au moins la sagesse de demander à Jean qui il était parce que le sang juif coulait en eux. [Ndr: L’assemblée dit : Amen !]. Faites tout ce que vous voulez devant un Juif, ayez la renommée, ressuscitez les morts, ayez le monde derrière vous, …il vous demandera : MONSIEUR, QUI ÊTES-VOUS ? [Ndr: L’assemblée dit : Amen !].Car c’est à cela que l’humanité a manqué. Si aujourd’hui, des bishops, des prophètes, des révérends catholiques, protestants, évangéliques et branhamistes séduisent la terre, c’est parce que l’humanité a manqué à cette question. Puisqu’ils sont des fils du diable, alors pour eux, tout ce qui est surnaturel est Dieu. Vous voyez?

17Que vous descendiez dans un buisson ardent, comme Moïse, tout Juif ou fils de Dieu, petit ou grand, vous demandera qui vous êtes ! Faites tomber un Juif à une veillée de prière, alors qu’il est encore par terre comme Paul, il vous criera: «Qui es-tu monsieur ?».Mais un fils du diable dira : «Oh ! Voyez comment il est puissant ! ». Vous voyez ? Même si un ange descend, c’est pareil ! Le fils de Dieu demandera à cet ange : « Qui es-tu monsieur ? ». C’est cela ! Est-ce que la Bible dit qu’en ce temps où nous vivons, tu viendras… Dieu enverra quelqu’un comme toi pour manifester ce que tu es en train de faire ? C’est cela. 

18Dans Luc 1, un homme a dit des choses étranges à Zacharie. Et Zacharie ne savait pas que c’était un ange. Si après avoir entendu ces choses il demandait directement qui était cet homme, il ne serait pas muet ! Vous voyez ? C’était une confusion pour un sacrificateur comme lui.

19Lisons maintenant cela dans Luc 1:19 « Et l'ange, répondant, lui dit : Moi, je suis Gabriel, qui me tiens devant Dieu, et j'ai été envoyé pour te parler…».Zacharie n’avait pas à regarder la vieillesse de sa femme mais il devait dire simplement à cet homme: « Ce que tu me dis est étrange ! Un homme ne peut pas dire cela, qui es-tu Seigneur ? »Mais au lieu de cela, lui qui est Juif et en plus sacrificateur, il parle de sa vieillesse. Au point que Gabriel répondit à la question disant : « Je suis Gabriel qui me tiens devant Dieu ».

20Parcourez toute la Bible et vous verrez que c’est cela. Quand Jean-Baptiste lui-même envoya ses disciples vers Jésus, ce n’était pas pour voir si les bruits de miracles qui lui parvenaient étaient ainsi; mais la question fut : QUI ES-TU ? Es-tu vraiment le Christ ? Vous voyez ?

21Et Jésus Lui-même dans Matthieu 16, voyant ses disciples, eut pitié. Les gens Le suivaient parce qu’Il parlait de Dieu, de Moïse, et de la loi et des prophètes ; Il guérissait les malades, ressuscitait les morts… mais aucun des disciples n’osait demander qui Il était. Pour eux c’était un vrai homme de Dieu, c’est tout ! Et un jour, Jésus Lui-même posa la question à leur place. Je vais lire cela dans Matthieu 16 :13-14 : « Or, lorsque Jésus fut venu aux quartiers de Césarée de Philippe, il interrogea ses disciples, disant : Qui disent les hommes que Je suis, Moi, le Fils de l’Homme ? Et ils dirent : Les uns disent : Jean le baptiseur ; les autres : Élie ; et d'autres : Jérémie ou l'un des prophètes. Il leur dit : Et vous, qui dites-vous que Je suis ? »[Ndr : L’assemblée dit : Amen !].Vous voyez ?

22Ils ne savaient même pas qui ils suivaient ! L’important pour eux était que Jésus leur parle de Moïse et des prophètes. C’est ce que l’humanité a manqué aujourd’hui. Vous voyez ?

23Si vous voyez que Tommy Osborn, Yonggi Cho, Chris Oyakhilome, David Owuor, Emmanuel Makandiwa, Uebert Angel, T. B. Joshua, David Oyedepo, Ewald Frank, Morris Cerullo ou Reinhard Bonnké est surnaturel, la logique biblique ordonne qu’il lui soit demandé: « Monsieur, qui es-tu ? La Bible dit-elle que tu feras ce que tu es en train de faire aujourd’hui? La Bible t’a-t-elle annoncé comme Jean-Baptiste ? La Bible dit-elle qu’en ce temps où nous vivons un homme de ta race se lèvera en cette génération pour faire ce que tu es en train de faire ? DIEU t’a-t-Il appelé et commissionné comme Moïse, Paul ou l’un des prophètes ?...Nous voyons tous tes miracles, tes onctions, tes connaissances mais qui es-tu ? Dis-nous qui tu es !... ».  Si vous voyez que Joël Osteen, T.D. Jakes, Doug Batchelor, Billy Graham,  Edir Macedo, Valdemiro Santiago, Silas Malafaia, Paula White, Joyce Meyer, Alberto Mottesi, Claudio Freidzon ou Dante Gebel est surnaturel, c’est la question que vous devez poser si vous êtes un enfant de Dieu.  Si vous voyez que Benny Hinn, Manasseh Jordan, Joaquim Gonçalves, Donald Parnell, Alejandro Bullón ou Guillermo Maldonado est surnaturel, la logique biblique ordonne qu’il lui soit demandé: « Monsieur, qui es-tu ? La Bible dit-elle que tu feras ce que tu es en train de faire ? La Bible t’a-t-elle annoncé comme Jean-Baptiste ? La Bible dit-elle qu’en ce temps où nous vivons un homme de ta race se lèvera en cette génération pour faire ce que tu es en train de faire ? DIEU t’a-t-Il appelé et commissionné comme Moïse, Paul ou l’un des prophètes ?...Nous voyons tous tes miracles, tes onctions, tes connaissances mais qui es-tu ? Dis-nous qui tu es !... ». Mais, ils ne pourront pas répondre parce que ce sont des sorciers et magiciens sous Joël 2:28 et 1 Corinthiens 2:4-5.[Ndr : L’assemblée dit : Amen !]

24Qui êtes-vous monsieur ? Vous, Bénoit XVI... Vous, présidents d’églises... Vous, révérends, Bishop... Vous, prophètes à onction... Vous qui fondez des églises, missions et ministères, qui êtes-vous ? Vous en longue veste velue, vous dont le parfum devant les hommes est une mauvaise odeur devant Dieu comme l’odeur des boucs velus de Daniel 8, qui êtes-vous ? Vous dont les affiches et les photos jonchent les murs, qui êtes-vous ? QUI ÊTES-VOUS MESSIEURS? En vertu de quel mandat divin êtes-vous en train de faire cela?    

25Dis-nous qui tu es afin que nous puissions le dire à ceux qui nous le demanderont. Es-tu Matthieu 25:6 fait chair ? Es-tu le Christ ? Es-tu le prophète ? Es-tu la lumière du monde ? Es-tu celui qui a les clés du Royaume des Cieux aujourd’hui sur la terre ?... Qui es-tu donc Monsieur ? Dis-nous qui tu es ? ...O Dieu ! Merci et que l’honneur soit à Toi aux siècles des siècles! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

26Tenons-nous debout dans un esprit de prière… Si vous êtes là pour la première ou la deuxième fois et même la troisième fois et que vous n’avez pas encore accepté ce Message, levez simplement la main pour dire que je crois que ce Message est celui qui est venu du Ciel comme l’arche de Noé aujourd’hui pour mon Salut. Levez simplement la main pour dire que vous L’acceptez maintenant !...

27Et, après avoir écouté ce Message, si vous croyez que je suis le prophète qui doit venir pour notre génération selon Matthieu 25:6 et Apocalypse 12 :14, levez la main et demandez ce que vous voulez en vertu de cette foi et cela vous sera accordé ! Et que Dieu vous bénisse et bénisse votre engagement à toujours ! Amen !